Alphabétisation des femmes aux TIC : Joseph Le annonce l’intensification des formations

À lire aussi

La promesse du ministre de la fonction publique et de la réforme administrative a été faite,  à la suite d’une doléance du personnel féminin de son département ministériel,  le 8 mars 2023. C’était au cours du repas de célébration de la Journée Internationale des droits de la femme.

Actualiser les capacités et les aptitudes des femmes aux Technologies de l’information et de la Communication, tel était  le chemin de batail de la 38ème édition de la Journée Internationale de la Femme célébrée sous le thème « pour un monde digital inclusif : innovation et technologies pour l’égalité des sexes ».  Au ministère de la fonction publique et de la réforme administrative, des manquements des femmes  avaient  été observés dans les domaines des TIC. À l’occasion de cette 38ème édition  Greats ladies ont saisi l’occasion  pour poser une doléance relative à l’organisation des séminaires de formation  en TIC, afin de permettre leur arrimage à la transformation digitale de leur administration.

Conscient de l’importance que revêt le numérique dans le processus de digitalisation implémenté au minfopra, Joseph Le, n’aura pas hésité à valider la demande portée par la voix de l’inspecteur général. «.Dès cet après midi , je vais prendre attache avec l’Institut Africain d’Informatique ( IAI-Cameroun ) pour que les formations reprennent, et ça sera désormais comme ça, au début de chaque exercice budgétaire… » a-t-il  déclaré  en rappelant le partenariat qui lie son département ministériel à l’IAI Cameroun.

En effet, à l’aune de l’implémentation de la digitalisation il y a quelques années, une convention avait été signée avec la prestigieuse école conduite par Armand Claude Abanda , dans le but d’équiper le personnel du minfopra. Il s’agit donc, de renouer avec une pratique qui selon le ministre,  se fera à chaque début d’année. Il a d’ailleurs invité tout le personnel féminin à participer à ces formations qui se feront dans  plusieurs modules.

La JIF en bref au minfopra

Grâce à une dynamique impulsée par le ministre, le comité d’organisation a adopté des stratégies efficaces pour que toutes les femmes se sentent impliquées  et honorées.  Ainsi au delà de leurs  aptitudes professionnelles,  les Great ladies ont mis en lumière leur savoir faire de mère,  aussi bien dans l’art culinaire, les activités sportives; sociales et intellectuelles.  Un accent a  été mis sur une Causerie éducative avec pour thème «  Digitalisation: une  solution pour  le développement durable; Accessibilité et numérique responsable; Place des femmes dans le numérique ». Les femmes du minfopra ont également été édifiées sur  l’inclusion numérique des femmes et leur autonomisation.

Une initiative qui a eu des résultats éloquents et vu son objectif majeur atteint, à savoir  celui de la mobilisation massive et participative des femmes, qui  ont également plaidé en faveur de  la revalorisation de leur nombre à des positions stratégiques où elles occupent déjà  40% des postes.  

Oscar Abessolo 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents