Bangangté : Hervé Kouamouo soutient le chauffeur de son père

À lire aussi

Cité dans un texte qui circule depuis quelques semaines dans des groupes WhatsApp, et qui l’accuse d’avoir contribué à empoisonner Jonas Kouamouo, l’ancien maire de Bangangté décédé le 5 mars dernier, Gaëtan Kuika vient de recevoir le soutien du fils du défunt.

A l’occasion de son anniversaire, Hervé Kouamouo lui a adressé un message qui répond en creux à toutes les accusations, en terminant en l’appelant petit frère :

« Prince, tu sais que ce n’est pas ce que je sais faire de mieux, là où je suis à l’aise. Mais aussi ce que tu représentes pour moi, pour nous. Ce que tu représentais pour papa. Ce n’est pas des gens masqués derrière de faux profils qui peuvent changer ça en quête de poste ou d’honneurs. Joyeux anniversaire petit frère. All the best »

S’il n’est pas officiellement sur un terrain politique, il est évident qu’il répond à toutes les rumeurs qui circulent dans le cadre de la campagne au renouvellement des bureaux de base du RDPC et à la succession de son père à la tête de la section

RDPC-Nord.

Dans le cadre du renouvellement des organes de base du RDPC dans la Région de l’Ouest, l’actuel Maire de la ville chef-lieu du département du Nde, Eric Niat est opposé à la Ministre Célestine Ketcha Courtes pour le poste de président de la section RDPC Nde-Nord. Avant le scrutin qui s’annonce très indécis, les partisans des deux candidats concurrents ne se font pas de cadeaux…

Nono Le Grand

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents