Cameroun – Accessibilité aux livres en Afrique : Une bibliothèque numérique  mise  en service

À lire aussi

Dénommée  QuickDo-BookBox, l’initiative de l’ingénieur en informatique Dominique Buende, a été présentée au public lors d’un meet-up à Douala.

« Pour cacher un secret en Afrique, mets le dans un livre », a-t-on coutume de dire. Une assertion qui semble réelle au vu de l’accès limité au livre et à sa disponibilité dans les bibliothèques. Pour essayer de palier à ce problème, l’ingénieur camerounais Dominique Buende, a profité de l’essor que connaît le numérique dans le continent,  pour mettre sur pied  QuickDo-BookBox la toute première bibliothèque numérique pour les Universités en Afrique.

Il s’agit d’une solution de diffusion des livres et contenus pédagogiques en numérique conçue pour donner accès au livre en Afrique urbaine et rurales. Avec pour focus principal, les universités africaines, elle dispose de  plusieurs applications représentant les pistes explorées par le concepteur et ses partenaires. Ce sont notamment : les  Camps de réfugiés, les campagnes françaises ou lieux de privation de libertés etc.

  Fonctionnement, contenu et condition d’utilisation

Selon l’ingénieur camerounais, la solution fonctionne sur le modèle du puits central (Q-Box) où coule l’ensemble du  savoir (contenus) et les usagers venant les télécharger dans leurs seaux (QReader) pour aller les consommer en mobilité, à leur guise et sans besoin de connexion. En raison de la position fixe du puits (Q-Box),  la bibliothèque donne la possibilité  aux  fournisseurs de contenus, de  diffuser et vendre leurs contenus dans des zones et espaces spécifiques en adaptant leurs prix au pouvoir d’achat des populations locales. A cet effet, l’on a appris que les prix sont compris entre 100 et 500 FCFA.

Disposant actuellement d’un catalogue évolutif de 500 000(cinq cent mille)  livres, l’application regorge  de la littérature, des carnets de recherche, du livre jeunesse et des livrets parascolaires. Grâce à son  focus actuel et à  sa dynamique d’interconnecter les universités africaines d’excellence, la grande partie du contenu disposera des  contenus académiques en ingénierie, sciences humaines, droits, marketing et autres. Par ailleurs,  la borne  proposera  un catalogue qui va s’adapter à l’endroit où elle sera déployée.

Avec pour seule  condition, la volonté d’aller vers l’excellence, le QuickDo-BookBox, est accessible à tous  les établissements d’enseignements ainsi qu’à  tous lieux de savoir à travers  l’adresse  contact @quickdo.fr . Si  L’université de Douala reste le  site pilote Afrique historique,   avec ses 8 bornes susceptibles d’interconnecter la majorité des bibliothèques spécialisées de ses facultés et  ses écoles, il convient de noter  que la solution est déjà  déployée à Marien Ngouabi (Brazzaville)  et à  l’Afram (Libreville).

Une anticipation maîtrisée

Face aux difficultés liées à la qualité de la couverture numérique et au  manque de ressources financières, les concepteurs ont opté pour la formation des diplômés qui,  dès  l’entrée sur le marché du travail,  ont le devoir de rivaliser avec les compétiteurs internationaux.  A cet effet, ils misent sur un numérique bien conçu et proposent  à chaque école, universités et lieux de savoir visant l’excellence académique,  de disposer à faible coût (1  à 2 millions FCFA), en peu de temps et avec peu d’espace (1 salle) l’équivalent d’une bibliothèque de 5 étages.

Le prochain meet-up aura lieu le 17 aout 2022 avec le public de Yaoundé.

La qualité de l’initiative a unanimement été saluée et a déjà reçu trois  prix à l’international,  notamment,  le prix  de l’Entrepreneur  Africain de France, le Prix Orange de l’Entrepreneur Social d’Afrique et le Prix du Mérite Entrepreneurship Award BMCE.

Pour rappel, la solution QuickDo-BookBox, est développée depuis une décennie.  

Contact Whatsapp Gazeti-237.com/ 691 57 28 00/ 670 44 84 66

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents