Cameroun: DÉCLARATION DE LA COMMISSION DES DROITS DE L’HOMME DU CAMEROUN À L’OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DU LAVAGE DES MAINS

À lire aussi

DÉCLARATION DE LA COMMISSION DES DROITS DE L’HOMME DU CAMEROUN À L’OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DU LAVAGE DES MAINS

le 15 octobre 2022. Thème : Le pouvoir est entre nos mains*

Les Inspecteurs du Travail et les Médecins-Inspecteurs du Travail dans leur ressort, ainsi que les agents de contrôle d’hygiène et de sécurité de la Caisse nationale de Prévoyance sociale sont chargés de l’application des dispositions énoncées.

 La Commission recommande aux collectivités territoriales décentralisées de veiller à l’installation, à la maintenance et à la sensibilisation des populations sur le bien-fondé de ce geste vital.

La Commission recommande que la sensibilisation dans le contexte de la Covid-19 se poursuive au-delà de cette pandémie, afin que la pratique du lavage des mains devienne une habitude durable dans notre société.

Lisez ci-dessous, DÉCLARATION DE LA COMMISSION DES DROITS DE L’HOMME DU CAMEROUN

En Français

En format PDF

En Anglais

STATEMENT BY THE CAMEROON HUMAN RIGHTS COMMISSION TO MARK THE GLOBAL HANDWASHING DAY*

15 October 2022

*Theme: Unite for Universal Hand Hygiene*

The Labour Inspectors and the Medical Labour Inspectors in their area, as well as the health and safety officers of the National Social Insurance Fund, shall be responsible for the application of the legal provisions set forth.

The Commission recommends that local authorities ensure the installation, maintenance and awareness of the population on the merits of this vital gesture.

The Commission recommends that awareness of Covid-19 continue beyond this pandemic, so that hand washing becomes a sustainable habit in our society.

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents