Cameroun-Digitalisation des services publics: Accord parfait entre le Minfopra et Camtel

À lire aussi

 

L’échange des parapheurs entre Joseph Le et Judith Yah Sunday,  a soldé   la signature de partenariat dont la cérémonie a eu lieu le 13 juin 2022 à Yaoundé.

La qualité du décor planté au club Minfopra,  démontrait à suffisance l’importance du partenariat scellé entre le ministère  de la fonction publique et de la réforme administrative et la Cameroon télécommunication.  La signature parachevée en présence de plusieurs personnalités, vient conférer à la société Camtel le droit officiel de mettre ses qualités  au service de la fonction publique  camerounaise,   actuellement en pleine mutation à travers un  processus de modernisation et dématérialisation.

Pour l’opérateur téléphonique,  il s’agira non seulement de garantir la fourniture en connexion Internet et Interconnexion de haut débit par liaison spécialisée en fibre optique,  mais aussi,  de sécuriser des données tout en   facilitant l’accès aux segments réseaux des différentes entités du Minfopra. En outre,  Camtel hébergera en colocation dans son Datacenter,  les  serveurs de son néo partenaire en assurant la très haute  disponibilité des services digitalisés et la sécurisation de ceux-ci.   

Intervenant au moment où le pays est en pleine implémentation de la stratégie nationale de développement 2020-2030( SND30),  cet accord viendra perfectionner les services publics actuellement à  la quête du paradigme imposé par l’essor du numérique. Bénéficiant de  3 conventions  de concession à lui octroyées  par le gouvernement,  Camtel se présente en effet,   comme un partenaire capable d’offrir au minfopra toutes les solutions pour assurer la révolution tant prônée par le Président de la République.

Satisfait du partenariat ,  Judith Yah Sunday s’est dit optimiste quant à l’arrivée des futurs partenariats  avec les autres administrations. « nous sommes certaines que les autres administrations suivront parce que le Datacenter est le plus robuste et le plus grand  d’ Afrique centrale,  il est capable  d’héberger de manière sécurisée et redondante toutes les données des administrations » affirme le Directeur Général de Camtel. Pour le ministre de la fonction publique et de la réforme administrative,  cet accord est une étape extrêmement importante qui garantit la sécurité dans le cadre de la réalisation des objectifs de son département ministériel.  « lorsque vous brassez tant de données,  il fait les sécuriser et les protéger. Après il faut toujours avoir ce qu’on appelle un background,  qui vous permettra de pouvoir récupérer les données en cas de perte »  a t-il laissé entendre,  après avoir apprécier la qualité des équipements du Datacenter de Camtel qu’il a visité en 2020

Oscar Abessolo 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents