Cameroun – Direction de l’enseignement maternel primaire : Louise Minfoumou épse Edou prend les rênes

À lire aussi

Mutée à la suite d’un décret portant nomination de responsables dans les services centraux et déconcentrés du minedub,    la nouvelle Directrice a officiellement été installée le 18 août 2022,  par le ministre de l’éducation de base Laurent Serge Etoundi Ngoa.

Améliorer la qualité des services au sein des différentes composantes du ministère de l’éducation de base, tel est le défi auquel s’attelle le patron de ce département ministériel depuis sa nomination en 2018. Un objectif qui prend corps grâce au professionnalisme requis ici et surtout à la qualité des personnels dorénavant nommés sur la base de leurs aptitudes. C’est tout logiquement, que Laurent Serge Etoundi Ngoa a, à travers un arrêté ministériel, porté le Dr Louise Minfoumou épse Edou,  à la tête de la Direction de l’Enseignement maternel  Primaire.

Loin d’être une affaire de réseautage, cette nomination est le fruit de la reconnaissance du travail de celle-là, qui dispose d’un background et d’une expérience avérée en matière d’éducation  de l’Homme en générale et celle des tout-petits en particulier.

En effet, ayant tour à tour occupée les postes de Chargée d’Études, Chef de Cellule et Sous Directrice de l’Enseignement Maternel et Primaire, Louise Minfoumou, traine avec elle, un curriculum vitae composé entre autre diplômes d’un PHD en  Science de l’Education  option Management, un BTS en Economie Sociale et familiale, une licence en psychologie, et un Master 2  en Enseignements Fondamentaux. Sur le plan des aptitudes, la native de la Vallée du  Ntem  est une ressource humaine dotée de la maîtrise du cadre socio-familiale des enfants, leurs besoins et toutes les commodités nécessaires à la mise en place d’un environnement favorable pour une éducation qualitative dès la base.

Femme de devoir, disposée tel, un soldat au service de la nation, Mme Edou,  est un atout pour le processus de mise en place d’un système éducatif répondant non seulement, au challenge de la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030 (SND30), mais aussi,  aux défis imposés par les  Objectifs de Développement Durable des Nations Unies en matière d’éducation.

A cet effet, elle aura pour principales missions, de permettre à la Direction dont elle est désormais à la charge, de remplir les missions à elle assignées. Il s’agit  notamment de,  la coordination administrative des établissements  publics de l’Enseignement Maternel, primaire et les centres préscolaires communautaires ; la synthèse des besoins en personnels enseignants en liaison avec la Direction des Ressources Humaines et les Délégations Régionales ; la détermination des types d’appuis nécessaires au fonctionnement des centres préscolaires communautaire et le suivi des activités des centres préscolaires communautaires.

Elle devra également apporter son expertise dans la promotion et la mise en œuvre de la politique de l’éducation préscolaire à base communautaire ; le suivi de la mise en œuvre de la politique Nationale du Développement intégral du jeune, le suivi de l’effectivité de l’accès des enfants en âge scolaire à l’école primaire et le suivi de la politique de scolarisation de la jeune fille.

Exif_JPEG_420

 Lors de la soirée organisée en l’honneur de cette nomination, Laurent Serge Etoundi Ngoa a souligné, les critères ayant  joué en faveur de cette mutation. «  Le mérite est là, la loyauté et l’assurance y sont. Mme Edou, associe distraction, ardeur au travail avec un esprit d’intégration de tout le monde. Elle nous a été proposée et a fait l’objet d’une observation sanctionnée par  l’approbation de tous les responsables auprès desquels je prends des  conseils » a indiqué le patron  de l’éducation de base.

 « on demandera beaucoup à celui à qui on  aura beaucoup donné » c’est par ces propos tirés des saintes écritures,  que  le Directeur de l ’Enseignement maternel et primaire, a  remercié  le ministre de l’éducation de base, tout en s’engageant à tout mettre en œuvre et à travailler avec déférence pour mener à bien la mission à elle confiée.

Une prière œcuménique  a présenté l’exercice de cette nouvelle fonction entre les mains de l’Eternel.

Oscar Abessolo

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents