Cameroun: Discours du Ministre Bidoung Kpwatt face à une délégation des PME et PMI français.

À lire aussi

Le Ministre des Arts et de la Culture a reçu en audience ce mercredi 28 juillet 2021 à Yaoundé dans la salle Polyptyque du Musée national, une délégation des PME et PMI français.

«Cette rencontre survient au lendemain de l’adoption par le Gouvernement de la Stratégie Nationale du Développement 2020-2030. Dans celle-ci les arts et la culture font l’objet d’une mutation du secteur social à celui de l’industrie et services à forte valeurs économiques. Ce qui signifie que le sous-secteur devrait désormais être compétitif, créateur des revenus et d’emplois durables et participer à la création des richesses et impacter positivement sur le PIB au Cameroun. Je suis convaincu que nous pouvons œuvrer ensemble dans des échanges fructueux car, précisons-le, nous souhaitons que nos échanges soient importants dans l’optique de contribuer effectivement à l’atteinte de nos objectifs communs» a déclaré le ministre Bidoung Kpwatt lors de son discours de circonstance.

Lire l’intégralité de ce discours en cliquant sur le lien suivant.

Discours du Ministre des Arts et de la Culture, prononcé lors de l’audience accordée à la Délégation des PME et PMI Français

Mesdames et messieurs les représentants du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et l’Artisanat ;

Monsieur l’Inspecteur General du Ministère des Arts et de la Culture ;

Mesdames et Messieurs les Entrepreneurs PME/PMI de la Région Centre Val de Loire de France ;

Mesdames et Messieurs les Responsables du Ministère des Arts et de la Culture ;

Distingués invités en vos titres, grades et rangs respectifs ;

Mesdames et Messieurs ;

Il me revient l’insigne honneur de souhaiter la bienvenue au Ministère des Arts et de la Culture, au Représentant du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et l’Artisanat (MINPMESSA) et à la délégation des Entrepreneurs des Petites et Moyennes Entreprises et des Petites et Moyennes Industries de la Région Centre Val de Loire de France à l’occasion de la rencontre entre les Responsables du Ministère des Arts et de la Culture, les Hommes de Culture et les Entrepreneurs de la Région de France que je viens d’évoquer.

Mes collaborateurs et moi-même sommes honorés de votre séjour au Cameroun, terre d’accueil et d’hospitalité, de fraternité, de convivialité, du vivre-ensemble et de l’unité nationale.

Cette rencontre rappelle l’importance de développer des services de consultation et de conseils en matière de financements et de gestion d’entreprises pour permettre aux Petites et Moyennes Entreprises et des Petites et Moyennes Industries particulièrement en ce qui concerne notre sous-secteur de maîtriser les outils nécessaires à la bonne gestion d’entreprise dans le but d’améliorer la création, la production, la promotion et la distribution des biens et services culturels.

En me félicitant de l’opportunité que pourrait offrir la coopération avec les entrepreneurs des PME/PMI dans le sous-secteur des arts de la culture, cette audience nous permettra de s’accorder sur les principaux axes et les modalités de coopération mutuellement bénéfique entre nos deux pays.

En effet, cette rencontre survient au lendemain de l’adoption par le Gouvernement de la Stratégie Nationale du Développement 2020-2030. Dans celle-ci les arts et la culture font l’objet d’une mutation du secteur social à celui de l’industrie et services à forte valeurs économiques. Ce qui signifie que le sous-secteur devrait désormais être compétitif, créateur des revenus et d’emplois durables et participer à la création des richesses et impacter positivement sur le PIB au Cameroun.

Je suis convaincu que nous pouvons œuvrer ensemble dans des échanges fructueux car, précisons-le, nous souhaitons que nos échanges soient importants dans l’optique de contribuer effectivement à l’atteinte de nos objectifs communs.

Les vingt cinq (25) pôles artistiques et culturels qui préfigurent les vingt cinq fédérations qui seront opérationnelles et performantes bientôt envisagent la mise en place des possibilités de financement appropriées pour la mise en œuvre efficace et en particulier du développement des industries culturelles créatives au Cameroun.

Mesdames et Messieurs les Entrepreneurs de la Région de Val de Loire de France ;

Votre présence effective au Cameroun témoigne par ailleurs du caractère honorable des relations de coopération dynamique mutuellement bénéfiques qui existent entre la France et le Cameroun.

  • Vive la coopération bilatérale entre la France et le Cameroun ;
  • Vive le Cameroun et Son Illustre Chef, Son Excellence Monsieur Paul BIYA, Président de la République, Chef de l’Etat ;

Je vous remercie pour votre bienveillante attention. /-

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents