Cameroun-Elections au barreau des avocats : Voici le point plus de 24 heures après l’ouverture des travaux

À lire aussi

Au Cameroun, l’élection d’un bâtonnier au barreau semble plus compliquée que l’élection d’un Chef d’Etat.

Depuis bientôt 48heures, la fumée blanche ne s’est toujours pas échappée du palais des sports de Yaoundé où les avocats sont réunis depuis la matinée d’hier samedi 18 juin 2022 pour élire le Président et le Vice-Président de l’Assemblée générale, les 15 membres du Conseil de l’ordre et enfin, le Bâtonnier.

Le constat a été pourtant fait depuis la fin de matinée de samedi que le quorum est largement atteint avec la présence de 2800 avocats sur 3674 attendus.

Comment comprendre que pour une Assemblée générale de l’ordre des avocats qui n’a que les élections à l’ordre du jour, sans la relecture des textes, soit en train de durer plus de 48 heures sans finir ne serait-ce qu’un des trois scrutins au programme ?

«Le système est archaïque. Les opérations de vote sont manuelles, de l’enregistrement des présences au vote proprement, sans oublier la vérification des procurations, le dépouillement ! Pour près de 3700 avocats, c’est normal que ce soit si lent et fatiguant… » a expliqué à Gazeti237.com Maître Minou Sterling, candidat à un poste de membre du conseil de l’ordre.

Au moment de boucler cet article (12h30, dimanche 19 juin 2022) le décompte des voix venait de commencer pour l’élection du président et vice-président de l’Assemblée générale. « A ce rythme, on va passer 72 heures ici pour élire le bâtonnier » a lancé  une avocate agacée.

Actualité à suivre…

Contact Whatsapp Gazeti-237.com/ 691 57 28 00/ 670 44 84 66

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents