Cameroun – Fonction publique : les nouvelles recrues sensibilisées sur les bonnes pratiques administratives

À lire aussi

C’est à l’occasion des séminaires d’imprégnation organisés par le ministère de la fonction publique et de la réforme administrative du 30 janvier, au 1er février 2024, à Yaoundé.

Ilssontaunombrede1500 nouveaux personnels  de la fonction publique a bénéficié d’une série de séminaires d’imprégnation avec pour objectif global, de favoriser leur appropriation des valeurs et principes essentiels de service public.

Le Ministre de la fonction publique et de la réforme administrative, Joseph Le, au travers de cette initiative voudrait que les personnels nouvellement recrutés disposent des rudiments nécessaires, à même de satisfaire les attentes qui ont justifié leur recrutement. Au cours du premier jour, la rencontre s’adressait à 470 personnels fonctionnaires  de catégorie A et cadres contractuels de 11ème catégorie. Les séminaristes ont eu droit à 6 exposés qui étaient modérés pour le cadre de la première partie par le secrétaire général du Minfopra, Anatole Maïna et pour la seconde partie, par le secrétaire permanent de la réforme administrative, Yves Alain Tchagadick Njilla.

Concrètement, 470 personnels ont été édifiés sur certaines questions essentielles qui gouvernent la pratique administrative et contribuent à la compétitivité de la fonction publique. Il s’agit entre autres thèmes, du droit de la fonction publique camerounaise ; la rédaction administrative, l’éthique et la déontologie dans l’administration publique ; la gestion des carrières dans la fonction publique ; la stratégie de lutte contre la corruption, cas du Minfopra. Animés par des experts de haut vol, ces communications d’une scientificité avérée vont permettre à ces nouveaux personnels, d’engager leur carrière en connaissance de cause.

De l’avis du Minfopra, Joseph Le, ces ateliers organisés à l’intentions des nouvelles recrues de la fonction publique ont pour rôle de les édifier  sur les outils qui concourent à une bonne maîtrise du rôle social des responsables des services publics, de rappeler les valeurs de patriotisme, de professionnalisme et d’éthique susceptibles de guider leur action future, de sensibiliser les participants sur la gestion de la fortune publique. Pendant le second jour, les travaux bénéficieront à 510 personnels fonctionnaires de catégorie B et cadres contractuels de 9ème catégorie. Le 3ème jour, ce sera autour de 520 personnels ( fonctionnaires des catégories C et D et contractuels de 8ème et de 9ème catégorie de bénéficier de ces précieux enseignements utiles pour toute leur carrière qui démarre.

Autant le dire, au titre de l’exercice 2023,  2235 nouveaux personnels sont entrés dans la fonction publique. Pour répondre aux besoins de le l’administration publique qui recherche des ressources humaines en quantité suffisante et surtout de qualite un tel exercice est important. Les rencontres du Minfopra sont gages d’une fonction publique productive et surtout qui innove avec des bonnes habitudes.

Oscar Abessolo

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents