Cameroun – Gendarmerie: Deux stagiaires radiés

À lire aussi

𝗩𝗜𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗜𝗡𝗢𝗣𝗜𝗡𝗘𝗘 𝗗𝗘 𝗠𝗢𝗡𝗦𝗜𝗘𝗨𝗥 𝗟𝗘 𝗦𝗘𝗖𝗥𝗘𝗧𝗔𝗜𝗥𝗘 𝗗’𝗘𝗧𝗔𝗧 𝗔𝗨𝗣𝗥𝗘𝗦 𝗗𝗨 𝗠𝗜𝗡𝗜𝗦𝗧𝗥𝗘 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗗𝗘𝗙𝗘𝗡𝗦𝗘, 𝗖𝗛𝗔𝗥𝗚𝗘 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗚𝗘𝗡𝗗𝗔𝗥𝗠𝗘𝗥𝗜𝗘 𝗡𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡𝗔𝗟𝗘 (𝗠. 𝗟𝗘 𝗦𝗘𝗗/𝗖𝗚𝗡) 𝗔𝗨 𝗖𝗢𝗠𝗠𝗔𝗡𝗗𝗘𝗠𝗘𝗡𝗧 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗖𝗢𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗧 𝗖𝗘𝗡𝗧𝗥𝗘𝗦 𝗗’𝗜𝗡𝗦𝗧𝗥𝗨𝗖𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗚𝗘𝗡𝗗𝗔𝗥𝗠𝗘𝗥𝗜𝗘 (𝗖𝗘𝗖𝗜𝗚)

Le lundi 19 juin 2023 à 10 heures, M. le SED/CGN a effectué une descente inopinée au Camp YEYAP MOUSSA à Yaoundé, à l’effet de s’enquérir des conditions de travail dans cette Formation et de prendre le pouls du 46e stage des Officiers de Police Judiciaire actuellement en cours. Après avoir été accueilli par le COMECIG, le Colonel ENGOZO’O Sylvain, M. le SED/CGN a parcouru la quasi totalité de la caserne, prenant le soin de visiter toutes les Ecoles qui y sont logées (Ecole d’Application des Officiers, Ecole des Sous-Officiers, le Centre d’Instruction de Yaoundé, le Centre de Perfectionnement à la Police Judiciaire et le Centre d’Instruction des Transmissions), les infrastructures communes (salles de cours, dortoirs, locaux de restauration et aires de sports et de loisirs ), ainsi que les installations annexes ( Service Social et Infirmerie).

Après avoir pris note des difficultés matérielles et logistiques auxquelles fait face le creuset de la formation des Pandores, M. le SED/CGN a marqué sa satisfaction pour les efforts réalisés par l’encadrement pour assainir le cadre de travail et assurer une formation de qualité aux personnels du Corps. Séance tenante, il a instruit des mesures destinées à remédier aux problèmes urgents et demandé que lui soient soumises des propositions dans le sens de l’amélioration des infrastructures de la caserne.

Cette visite inopinée s’est achevée par un propos de circonstance adressé aux stagiaires du 46e OPJ rassemblés dans la « cour des pas perdus ». En rappelant aux stagiaires l’importance de la formation dont ils sont bénéficiaires, il leur a prescrit assiduité et respect du règlement intérieur du CECIG. M. le SED/CGN a également instruit aux cadres et aux instructeurs un encadrement strict mais humain des stagiaires afin de maintenir une formation de qualité, socle d’une Gendarmerie Nationale professionnelle et efficace. Séance tenante, deux stagiaires ont été radiés du 46e OPJ pour actes d’indiscipline et de violation du règlement intérieur du CECIG.

Source: Gendarmerie nationale

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents