Cameroun- Hadj 2023 : Les premiers pèlerins quittent le pays avec chacun un pass sanitaire et sans « Bita cola »

À lire aussi

La commission nationale du Hadj que préside le ministre de l’administration territoriale, Paul Atanga Nji, a révélé que les 3165 camerounais qui se sont inscrits pour le voyage à la Mecque en Arabie saoudite, quitteront le pays par vague, du 11 au 16 juin 2023

L’aéroport international de Garoua, dans la Région du Nord, sera le point de départ de la première vague ce dimanche 11 juin. Des onze départs prévus, sept se ferront à Garoua, trois à l’aéroport international de Douala et un seul embarquement aura lieu à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen.

Dans le registre des conseils pratiques, il est demandé aux fidèles musulmans d’avoir chacun, son certificat de vaccination contre la redoutable pandémie du Covid 19. La présentation dudit pass vaccinal est obligatoire pour avoir accès en Arabie saoudite. Il est par ailleurs interdit de voyager avec, entre autres, des produits dopants. Sont aussi interdits, les « Bita cola », ces petits colas très consommés au Cameroun en raison de ses vertus multiples.

Dans le chronogramme dévoilé par la commission nationale du Hadj, les pèlerins seront de retour au pays du 06 au 11 juillet, après avoir accompagné en terre sainte du 26 juin au 1er juillet, le cinquième et dernier pilier de l’islam.

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents