Cameroun-Inscription sur les listes électorales : Le satisfecit du Conseil Electoral.

À lire aussi

 

237 931 nouveaux inscrits à ce jour contre 64 949 à la même période l’année dernière ; Ce qui donne un total de 7 197 779 électeurs au Cameroun. C’est l’une des annonces phare de cette deuxième session ordinaire du Conseil Electoral au titre de l’année en cour.

colorée de tristesse, de douleur à peine voilée des membres du Conseil Electoral suite à la disparation de Monsieur MBU PETER membre du Conseil, la rencontre de  29 juin 2022,    avait pour objectif de faire le point du travail abattu ces trois derniers mois  à travers le rapport trimestriel des activités de l’année en cours présenté par le Directeur Général des Elections le Dr Erick ESSOUSSE.

Il était  en effet question,    de se rassurer que la Direction Générale d’ELECAM garde en orbite la trajectoire définie par les  membres du conseil, tout en mettant un accent sur les recommandations issues de la tripartite avec le gouvernement, relatives au fonctionnement des commissions mixtes de révisions des listes électorales…

Suite aux résultats satisfaisant, le Président du Conseil Electoral d’ELECAM Dr Enow ABRAM’S EGBE, n’a pas manqué de saluer les efforts de tous les acteurs impliqués dans le processus électoral  (Administration, Magistrats Municipaux, partis politiques, médias et organisation de la société civile) et qui œuvrent aux côtés d’ELECAM depuis le début des inscriptions « Tous ces acteurs contribuent à harmoniser les opérations sur le terrain et à rendre plus crédible nos actions, avec pour finalité la consolidation de l’état du fichier électoral national, dans la perspective des échéances qui pointent déjà à l’horizon ».

Dans le registre des perspectives, le Président à fait savoir que les membres du Conseil Électoral devront dans les jours prochains, sillonner l’ensemble des démembrements territoriaux afin de superviser la clôture des opérations d’inscription sur tout le triangle national.

    Il faut rappeler que plusieurs missions ont été assignées à Élections Cameroun. Il s’agit non seulement de faciliter le processus démocratique, mais également d’apporter des réponses adéquates et concrètes aux difficultés opérationnelles et techniques rencontrées sur le terrain par les acteurs du processus électoral.

En définitive ELECAM se doit de manière réussie, de contribuer objectivement à l’organisation et au bon déroulement d’élections sécurisées et inclusives au Cameroun. << Nous représentons l’instrument par excellence de construction de la paix et de la cohésion sociale au service de la démocratie>> conclu le Dr. Enow Abrams EGBE.

P.B

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents