Cameroun – Installation des responsables au Minedub : Les attentes d’Etoundi Ngoa

À lire aussi

Procédant à  cérémonie d’installation  de ses  nouveaux collaborateurs le 18 août 2022,  le ministre de l’éducation de base,  les a interpellés sur l’adoption des attitudes et aptitudes basées sur ma déontologie et l’éthique professionnelle.  

_ »Il faut donner une nouvelle impulsion qui doit nous permettre d’aller plus loin au niveau de la qualité de nos missions sur le suivi de la feuille de route ministérielle prescrite par le Premier ministre »_ voilà d’entrée de jeu les recommandations sous fond de directives, que prescrit le ministre de l’éducation de base Laurent Serge Etoundi Ngoa. C’est à l’occasion de la tenue de la double cérémonie d’installation des nouveaux responsables centraux récemment nommés au sein de ce département ministériel, couplée à la remise de médailles et distinctions aux personnels qui se sont le mieux illustrés au courant l’année scolaire qui s’achève.

Ce 18 août 2022, est donc la date de fête au Minedub. Après les articulations protocolaires de circonstance à l’hôtel de Ville de Yaoundé, place au message de félicitations aux promus par le professeur Laurent Serge Etoundi Ngoa. En réalité, c’est une invitation à plus d’abnégation au travail, au respect de l’éthique et à la déontologie en matière d’éducation de base, car dit-il, le département ministériel dont il a la charge, fixe désormais le cap vers une nouvelle dynamique, vers de nouvelles pratiques pédagogiques. Prenant la parole, Laurent Serge Etoundi Ngoa Minedub exhorte donc les promus, à la performance, l’esprit de créativité, d’anticipation et au respect dans leurs nouvelles fonctions. C’était sans toutefois balayer du revers de la main, les efforts qui ont été faits jusqu’ici. L’objectif du Minedub selon des informations recueillies sur place, est d’ériger ce département ministériel en véritable modèle de bonne gouvernance au Cameroun. Pour y arriver _ »chaque Directeur nommé doit veiller sur le respect de la discipline par tous ses collaborateurs »_ déclara t-il en se félicitant de ce que le niveau de traitement des dossiers ait franchi les 80%, comparativement à une certaine époque ; toutefois en lui attribuant la mention peut bien faire. A quelques jours de la reprise des cours, le ministère de l’éducation de base révise les bons réflexes, afin que l’année 2022-2023 soit un autre succès.

Oscar Abessolo

Exif_JPEG_420
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents