Cameroun/Journée internationale des populations autochtones: L’ADAMAOUA PRIME SES MEILLEURES ÉLÈVES 

À lire aussi

En marche de la célébration de la 28ème journée internationale des populations autochtones qui s’est célébré  officiellement pour la 14 ème fois au plan national ce 9 août 2020 , les meilleurs élèves autochtones de la région de l’Adamaoua ont été primés.

L’association ADISMA, ( Association pour le développement l’intégration sociale et la solidarité des jeunes Mbororos de l’Adamaoua  ) regroupant les Mbororos en collaboration avec la délégation régionale des affaires sociales pour l’Adamaoua a organisé ce lundi 9 août , la première édition de la journée d’excellence au profit des élèves autochtones de la région.

Les élèves autochtones sont sortis massivement en dépit des vacances pour magnifier cette journée à eux dédiée par leurs aînés. Ils avaient à leurs côtés, leurs enseignants pour partager leur joie.

Les cinq meilleurs élèves de chaque examen et deux par classe des écoles de la région ont vu leurs mérites récompensés par des kits scolaires.

Aussi les quatre premiers au CEP ont reçu chacun, en plus des kits scolaires, un encouragement.

Le délégué régional des affaires sociales pour l’Adamaoua, au nom du ministre des affaires sociales, a souhaité la bienvenue aux différents responsables des associations regroupant les populations autochtones et au acteurs du quotidien pour « encourager leurs enfants, petites sœurs et petits frères ».

À la suite, il a situé le contexte de l’organisation de la présente journée avant de remercier les autorités administratives et les différents partenaires.

Le président régional de l’association ADISMA ( Association pour le développement l’intégration sociale et la solidarité des jeunes Mbororos de l’Adamaoua  ) ,Salihou Adamou , remettant symboliquement le kits scolaires au élèves leurs a exhorté à en faire bonne usage « L’éducation est la base de tout développement et nous remercions tous ceux qui nous ont accompagné dans notre volonté de préparer notre relève », a-t-il affirmé.

Le président de l’association SHEMAN a exprimé toute sa gratitude et sa reconnaissance à tous ceux qui soutiennent l’éducation des populations Mbororos et félicitent l’association soeur  ADISMA pour son engagement en faveur de l’éducation dans la région.

ABDOULAYE BOUBA, Le président des appelés du service civique nationale au développement pour l’Adamaoua présent au travaux, a, quant à lui, invité les élèves et les enseignants à plus d’efforts pour de meilleurs résultats <<À vous chers élèves et enseignants, je vous exhorte à plus d’engagement pour améliorer ce que nous avions obtenu cette année >>, a-t-il conseillé.

Pour rappel, c’est autour du délégué régional des  affaires sociales pour l’Adamaoua que c’est célébré la journée internationale des populations autochtones dans la région, commémoration placée sous le thème « promotion de l’éducation inclusive en contexte post-covid 19: la place de l’enfant autochtone ». 

Les communautés Mbororos étaient à l’honneur et la directive opérationnelle 4.20 des Nations Unies considère les communautés Mbororos comme populations autochtones, en ressortant le caractère vulnérable ; au même titre que les Bakas, les Bakola/Bagyelis et les Bedzan d’où le plaidoyer phare est celui de résoudre l’équation de l’analphabétisme et la déperdition scolaire du fait de l’éternité dans l’activité de berger. D’où le bien-fondé du thème axé sur la place des enfants de ces couches dans la promotion de l’éducation inclusive en contexte post-covid 19.

La cérémonie a pris fin par la remise des kits scolaires , une photo de famille et un partage

Par Ibrahim Sadjo

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents