Cameroun: L’affaire Guibai Gatama contre Fecafoot joue les prolongations. Voici tous les documents y afférents.

À lire aussi


Au début de l’Affaire, en février 2022 à Yaoundé, Guibai Gatama avait tenté en vain de saisir la Commission de recours de l’instance pour constater la nullité et annuler certaines décisions prises par le comité exécutif et le comité d’urgence de la Fecafoot. Il a porté sa requête devant la chambre de conciliation et d’arbitrage du CNOSC. Alors que l’affaire y est en cours, la commission de recours a rendu contre toute attente son verdict en rejetant comme non fondées les demandes du requérant.

Réaction de Guibai Gatama : « Cette décision de la commission de Recours de la Fecafoot est rendue après une première décision de non-conciliation rendue par l’instance supérieure, la Chambre de conciliation et d’arbitrage du CNOSC qui en a fait notification à la Fédé. En résumé, la commission de Recours refusait d’enrôler l’affaire, voyant que la CCA s’est déclarée compétente en vertu d’une jurisprudence du TAS (une non-décision d’une commission de Recours est une décision susceptible d’appel) pour connaître du Dossier, elle a repris l’affaire en main alors que je ne pouvais plus plaider devant elle, étant déjà à la CCA. Donc je suis à la CCA, nous allons en arbitrage cette semaine après la non conciliation. Je te donne à lire le procès-verbal de Non-Conciliation dans le second post. Chacun pourra constater qu’une instance inférieure a rendu une décision sur une affaire enrôlée en appel à l’instance supérieure, qui de surcroît s’est déclarée compétente et a déjà rendu un premier verdict».

Ci-dessous, le verdict de la Commission de recours

Ci-dessous, la décision de la Chambre de conciliation et d’arbitrage du CNOSC

Ci-dessous Calepin de ce lundi au complet

✍🏿Calepin-Actualité, édition du Lundi 11 avril 2022. Une publication quotidienne de Gazeti-237.com /Contact: 691 57 28 00 ou 670 44 84 66

✍🏿Dans la Région du Sud-Ouest, le Maire de la commune d’Ekondo Titi Kenneth Ene Nanji, le Président de la section RDPC de la localité, Ebeku William et deux proches collaborateurs du Sous-préfet de céans, tous tués lors d’une attaque terroriste le 02 mars 2022, ont été inhumés samedi 09 avril. La cérémonie d’hommage aux victimes était présidée par le Préfet du département du Ndian.

✍🏿Nouvelle ambiance ce lundi 11 avril 2022 dans les services centraux de la gendarmerie nationale. Les responsables nouvellement nommés ont pris officiellement service. La cérémonie d’installation a eu lieu à Yaoundé le 8 avril sous la présidence du Général de Brigade, Directeur Central de la Coordination. Les promus sont : Colonel SIMO SA’A Joseph Constant, nommé au poste de Conseiller Technique mis pour emploi auprès de M. Le SED/CGN ; du Colonel AZEW Landry Germain, qui va désormais occuper le poste de Directeur Central de l’Administration et de la Logistique Adjoint ; du Colonel MENGADA BELA Ignace Walter qui va assurer la fonction de Directeur des Personnels Adjoint et du Lieutenant-Colonel METO’O SALLA David Aimé, qui vient seconder le Directeur des Affaires Administratives, Financières et Domaniales de la Gendarmerie Nationale.

✍🏿Bientôt un nouveau bureau à la tête du conseil national de la jeunesse du Cameroun (CNJC). Les opérations de renouvellement des organes dirigeants du CNJC au niveau communal, départemental, régional et national auront lieu du 05 novembre au 17 décembre 2022. Le calendrier de ce processus de renouvellement est contenu dans une décision que vient de signer le ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique, Mounouna Foutso.

✍🏿En vue de la 50eme édition de la fête nationale de l’Unité, le 20 mai 2022, les membres du conseil des ordres nationaux se retrouveront demain mardi 12 avril au palais de l’Unité à Yaoundé pour examiner les propositions de nomination  ou de promotion dans divers ordres nationaux.

✍🏿Le ministre de la santé publique, invite les personnels précédemment en situation d’emploi temporaire dans certaines administrations, ainsi que les lauréats du concours direct du 31 octobre 2021 pour le recrutement des personnels dans les corps des fonctionnaires de la santé publique, à bien vouloir se présenter au plus tard le 15 avril 2022 à la direction des ressources humaines de son département ministériel à Yaoundé à l’effet de procéder aux formalités de leur prise de service.

✍🏿Après avoir informé les voyageurs le 9 avril 2022 que « nos équipes ont été instruites de ne demander dans nos aéroports, que les documents exigés par le pays de destination. S’il n’est exigé aucun test à l’arrivée, aucun document ne sera demandé à l’embarquement», le Ministre de la santé publique a fait savoir peu de temps après que, « le Chef de l’Etat vient d’instruire que le diagnostic de la Covid-19 par test PCR soit désormais payant au taux forfaitaire de 30.000 FCFA au Cameroun. Les modalités pratiques de la mise en œuvre de cette instruction sont en cours de discussion entre le MINSANTÉ et le MINFI ». Ainsi, en attendant les modalités pratiques, le test PCR demeure gratuit.

✍🏿Le rouleau compresseur du RDPC va-t-il bientôt museler le Professeur Pascal Charlemagne Messanga Nyamding ? Ce dernier, membre du Comité central du parti au pouvoir, est convoqué en session de la commission de discipline ad hoc du RDPC prévue le 13 avril 2022 à Yaoundé. Le président de cette commission, Peter Mafany Musonge, signataire de la convocation, a gardé secret le motif. Mais l’on imagine que les critiques acerbes et tous azimuts de l’universitaire contre certains hauts dignitaires du régime dans les médias seront à l’ordre du jour.

✍🏿Halte à l’arnaque et à la corruption. Le Ministre de la défense, Joseph Beti Assomo, à l’écoute des usagers du corridor Douala – Maroua. Ces derniers avaient saisi les autorités pour dénoncer le trop-plein de postes de contrôle sur le corridor sus-indiqué. Dépêchée sur le terrain pour vérification, une équipe conjointe de la sécurité militaire et de la police des polices, a effectivement constaté que sur 66 postes de contrôles érigés sur ce corridor, 39 l’étaient de manière irrégulièrement avec la complicité des autorités administratives locales. Ainsi, dans le but d’améliorer la fluidité et la qualité du service sur ce corridor, «il serait souhaitable d’instruire les intéressés d’alléger significativement le nombre de postes de contrôle intermédiaires» a indiqué le Ministre de la défense dans la correspondance adressée récemment à Paul Atanga Nji, ministre de l’Administration territoriale. Lisez l’intégralité de cette correspondance en cliquant sur le lien suivant

https://gazeti237.com/cameroun-39-faux-postes-de-controle-identifies-sur-le-corridor-douala-maroua/

✍🏿L’histoire nous apprend que les Joël sont perfectionnistes et passionnés, qu’ils aiment le travail bien fait. On vient d’avoir la preuve avec Joël Embiid et Joël Almeida. Le premier, de nationalité camerounaise, a été sacré ce 10 avril, meilleur marqueur de la saison régulière 2022 de la NBA. Le pivot de Philadelphie, âgé de 28 ans, devient le tout premier africain à réaliser cet exploit. L’autre Joël, de nationalité capverdienne, a fait briller les couleurs du Cameroun au Caire en Egypte ce même weekend. «Joueur de FAP de Yaoundé à la 2e édition de la Basketball Africa League, il a contribué à la victoire de l’équipe camerounaise en inscrivant 23 points face à Espoir Fukash BC » a expliqué Joëlle Bogmis, journaliste passionnée de la balle orange.

✍🏿3 entraîneurs suspendus de leurs fonctions après seulement la 7eme journée du championnat d’élite one de football. Souleymanou Aboubakar de Coton sport de Garoua, Bernard Fotso de Racing de Bafoussam et Dieudonné Nke de Djiko FC de Bandjoun ont été écartés des staffs techniques des clubs susmentionnés pour mauvais résultats. La sanction infligée à l’entraîneur Bernard Fotso, alias « Homme lion » est la plus retentissante. Tel un véritable fauve, il est apparu furieux dans une vidéo tournée par lui-même pendant la joute verbale qui l’a opposée au Président du Conseil d’administration du Racing club de Bafoussam. Une scène qui fait beaucoup parler.

✍🏿L’affaire Guibai Gatama contre Fecafoot joue les prolongations. Au début, en février 2022 à Yaoundé, le premier nommé avait tenté en vain de saisir la Commission de recours de l’instance pour constater la nullité et annuler certaines décisions prises par le comité exécutif et le comité d’urgence de la Fecafoot. Il a porté sa requête devant la chambre de conciliation et d’arbitrage du CNOSC. Alors que l’affaire y est en cours, la commission de recours a rendu contre toute attente son verdict en rejetant comme non fondées les demandes du requérant. Réaction de Guibai Gatama : «Cette décision est rendue après une première décision de non-conciliation rendue par l’instance supérieure, la Chambre de conciliation et d’arbitrage du CNOSC. En résumé, la commission de Recours refusait d’enrôler l’affaire, voyant que la CCA s’est déclarée compétente en vertu d’une jurisprudence du TAS, pour connaître du Dossier, elle a repris l’affaire en main alors que je ne pouvais plus plaider devant elle, étant déjà à la CCA. Donc je suis à la CCA, nous allons en arbitrage cette semaine après… En savoir plus en cliquant sur le lien suivant

🔊Merci d’avoir lu Calepin-Actualité du Lundi 11 avril 2022, une publication quotidienne de Gazeti-237.com/ Contact 691 57 28 00/ 670 44 84 66

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents