Cameroun – Quarantenaire du renouveau  dans la Valée du Ntem : L’élite a dansé au rythme du développement

À lire aussi

A travers  des chorégraphies  parfaitement exécutées, la fine fleur de ce département transfrontalier, a usé de tous les instruments de musique pour signifier ses remerciements à l’homme du 6 novembre, principal acteur de la mutation de cette partie du pays.

Si le 6 novembre 2022 a marqué la célébration des 40 temps de l’accession de Paul Biya à la magistrature suprême, il aura surtout révélé les qualités de grands danseurs de l’élite  de la Valée du Ntem. Grace aux sons du luth, la harpe, les tambourins et bien d’autres   instruments  de musique, la place des fêtes d’Abam,  a vibré au  rythme de la musique locale  et  internationale. , les élites de ce département n’ont pas manqué d’exprimer à travers des pas de danses pas très maitrisés de tous les camerounais, leur satisfécit face au développement continu du Cameroun en général et à celui de leur département en particulier.

Accompagné par  une population, acquise  à la cause du renouveau, l’élite composé  entre autre du Chef de la délégation permanente du RDPC dans la Valée du Ntem, le Secrétaire général du ministère des travaux publics et le  Directeur Général du Budget, a tenu à passer un message en droite ligne avec le thème général du quarantenaire notamment « renforçons davantage notre mobilisation derrière le Président Paul Biya pour poursuivre ensemble l’œuvre de construction nationale dans l’union des cœurs, la stabilité, sous le prisme et selon l’esprit du renouveau national ».

En présence des autorités de plusieurs factures  Cyrill Edou Alo’o, a transmis, le message qui   visait non seulement  à dire merci au Président de la République pour la création de  ce département, mais aussi,   à saluer les avancées du développement et la promotion dans le gouvernement  des fils des 4 arrondissements qui forment   la vallée du Ntem.  

En effet, autre fois absents de  la liste des instances décisionnaires, la vallée du Ntem, a enregistré depuis le 6 novembre 1982, un ministre de la défense, un ministre délégué auprès du ministre de la décentralisation et surtout plusieurs directeurs généraux  dans les  administrations publiques etc. « le président Paul Biya a décomplexé la vallée du Ntem.  Nous avons noté que les 40 ans du président correspondent  à 40 ans de l’élite dans la vallée du Ntem » a commenté l’actuel Directeur Général du Budget.  

D’un autre côté, les remerciements de l’élite « valentémoise » visaient à inciter les populations à la   conservation   et à la sauvegarde  des valeurs  et des acquis  du département tant,  dans le plan infrastructurel  que dans le cadre des attitudes. En invitant ses frères et sœurs à la préservation de la paix  ainsi qu’à  la promotion et la valorisation  du vivre ensemble, le  représentant de l’élite n’a pas manqué de mettre en lumière    les réalisations de la main tendue du président envers leur département.  Un département qui dispose désormais d’une préfecture construite, du barrage de Memvele et d’un axe routier performant bien bitumé avec  des  ponts et beaucoup d’autres réalisations qui symbolisent l’émergence. Représentant aujourd’hui un Cameroun à miniature, la Vallée du Ntem s’affirme  comme un atout majeur de l’économie du pays.

C’est par une motion de soutien et de d’adhésion complète à la construction prônée par le renouveau que c’est achevé ce méga meeting qui venait conclure le déroulement d’une semaine d’activité marquée par des tables rondes, des marches et rencontre sportives.

Exif_JPEG_420

Réaction

Cyrill Edou Alo’o porte-parole des élites de la vallée du Ntem.

« Nous avons l’impression que le Président de la République aime  très spécialement ment la Vallée du Ntem »

Quel est l’essentiel du  message que vous venez de passer ce jour ?

Le message que l’on peut retenir c’est que la Vallée du Ntem, est heureuse de célébrer les 40 ans du Président de la République à la tête de la magistrature suprême. À travers les différents messages et exemples qui ont été délivrés aujourd’hui, nous avons compris que le Cameroun est dirigé par un Président sage et éclairé. En ce qui concerne les élites, nous avons noté que les 40 ans du Président correspondent à 40 années  de promotion des élites de la Vallée du Ntem, c’est quelque chose à magnifier. A cet effet, nous nous sommes engagés à soutenir son action, valoriser  ses idéaux tout en militant collectivement et individuellement dans les différents milieux professionnels dans lesquels nous exerçons. Nous lui sommes reconnaissants et nous avons l’impression qu’il aime très spécialement la Vallée du Ntem.

Oscar Abessolo   

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents