Cameroun – RDPC : Le grand plaidoyer  de l’honorable Findi à Muyuka

À lire aussi

Porteur d’un message de paix en vue de la promotion de l’unité nationale, le député de cette localité a milité en faveur de l’insertion sociopolitique des jeunes de sa localité tout en permettant au Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, d’enregistrer  des anciens militants du SDF. C’était au cours d’une conférence de la section conjointe Fako-Muyuka  tenue le 21 octobre 2022 dans la région du Sud-Ouest.

Organisée par la section Fako II, subdivision RDPC de Muyuka-Fako, cette conférence  déroulée sous le thème « Tous unis et rassemblés derrière S.E le Président Paul Biya, garant de la Paix, de l’Unité Nationale et du Vivre Ensemble »,  revêtait d’emblée un caractère historique.

L’importance de l’assise pilotée par l’honorable Findi Stanley Mokondo,  justifiait à suffisance la présence de  l’Officier Divisionnaire, DO de Muyuka, le Chef de la Délégation Divisionnaire Permanente du Fako PDD du Comité Central, Franklin Ngoni Njie, le Sénateur Mbella Moki Charles, le Maire de Muyuka, les Présidents des différentes  Section du parti des flammes et de plusieurs militants.

Il s’agissait d’une rencontre qui visait prioritairement,  à renforcer l’enracinement du RDPC dans cette localité,  tout en invitant les militants  à œuvrer en faveur des idéaux de paix et la  promotion de l’unité national à travers le vivre ensemble. Elle s’inscrit en droite ligne de la tournée récemment effectuée  par Jean Kuete, le Secrétaire du comité central  et se présentait comme une tribune favorable  pour  le retour définitif de la paix dans cette partie du pays qui a souvent fait l’objet d’attaques sécessionnistes.

En effet,  avec un total de 30 sous-section, 180 branches et 360 cellules, la section Fako II, repartie dans 18 villages,  représente une masse populaire susceptible d’impacter au travers des idéaux du parti  les attitudes et les pensées  des populations ici.  « le RDPC est le seul parti politique représenté dans tous les coins de la subdivision.  Le parti compte plus de 7000 partisans ici »,  a déclaré Hon Findi, qui identifie la localité comme un bastion infranchissable du parti.

L’occasion a également été saisie par l’honorable Findi, pour  plaider en faveur de la nomination des jeunes de cette localité  aux plus hautes fonctions de l’Etat. « La section est composée de militants qui, bien qu’engagés dans les activités du parti, restent mécontents car sans emploi.  La réalisation rapide de projets tels que les ports en haute mer de Limbé aura un impact positif sur la lutte contre le chômage », a t-il souligné.

Remonté par les méfaits de la  crise sécuritaire qui sévit  sur les quotidiens des  populations ici,  le parlementaire  a fait un bref bilan  de son impacte sur la vie du parti politique. « Cela a affecté le parti. La mobilisation des militants n’a pas été facile car ils se sont déplacés vers d’autres régions à la recherche d’un environnement d’apprentissage paisible et meilleur pour eux-mêmes et leurs enfants.  Nous sollicitons que des solutions durables soient recherchées à la crise actuelle pour permettre à l’école de reprendre dans la sous-division de Muyuka ».

Ce qui a logiquement provoqué son administration envers les militants qui malgré cette situation, ne cessent d’œuvrer pour faire de la localité un bastion infranchissable du RDPC.  « Aux militants de la section, je dis bravo.  Votre résilience et votre fermeté respectives à défendre les valeurs du parti pendant ce moment difficile  ne pourront jamais être sapées.  Vous avez prouvé au-delà de tout doute raisonnable que notre parti, le RDPC, sous la direction de S.E. le président Paul Biya est le seul parti qui peut répondre aux besoins de la population de la sous-division de Muyuka ». A t-il rappeler avant d’annoncer la poursuite des chantiers engagés  « Par ceux-ci, nous ne disons en aucun cas » regardez-nous, nous avons des ennuis « .  Notre message est de dire clairement « nous sommes déterminés à relever les défis qui sont en jeu, mais nous ne pouvons réussir qu’avec une poussée plus constante des quartiers en place ».  Donc, comme vous pouvez le voir, nous avons de grands défis, mais encore de grands potentiels et de grandes opportunités et avec votre aide, nous les relèverons et ferons de cette année et des années qui suivent les meilleures de notre histoire ».

Des transfuges du  SDF vers  le  RDPC

Cette  conférence de la section paritaire, a été marquée par l’engagement de certains anciens militants du Fonds social-démocrate SDF, envers le parti RDPC.  Vêtus de la tenue du parti au pouvoir, ils ont promis de respecter les rôles et la réglementation du parti des flammes tout en garantissant leur  loyauté.  Le PDD du Comité central les a accueillis en les revêtant de l’uniforme du parti.

Ngoni Njie, Directeur Général du CDC, en a profité pour  féliciter le président de la section Fako II, Hon Findi, pour avoir rallié les partisans à la conférence. « …Je veux d’abord exprimer des mots de félicitations au très dynamique président de section, Hon Findi Stanley Mokondo pour avoir conduit ses militants à cette grande réalisation.  Je veux également profiter de cette occasion pour implorer les militants de continuer à le soutenir, à se rallier à lui et à travailler ensemble à la réalisation du grand objectif qui nous attend », a déclaré l’élite.

La conférence  achevée par la doléance de voir la localité de Muyuka élevée en division, a permis à l’honorable Findi de doter les populations en matériels  scolaires didactiques, des générateurs ultramodernes pour la police et de plusieurs autres dons.

O.A

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents