Cameroun – Recettes douanières : Déjà  564 milliards en 2022

À lire aussi

Les chiffres ont été révélés au cours de la réunion de coordination des responsables des services centraux et déconcentrés de la Direction Générale des Douanes, comptant pour le 4éme trimestre et présidée par le Directeur Général, Fongod Edwin Nuvaga le 12 septembre 2022 à Yaoundé.

L’impact de l’activité douanière dans l’économie du Cameroun n’est plus à démontrer. Avec un montant de 851 milliards FCFA, soit une plus-value de 46,6 milliards et un taux d’exécution  de 105,8%  sur l’objectif des recettes à elle assignées en 2021, la Direction Générale des Douanes reste fidèle à ses principes. Malgré un contexte socio-économique impacté par une série de contingences nationales et internationales à l’instar de  la guerre  Russo-ukrainien ; la publication de la Circulaire Présidentielle N°001 relative à la préparation du budget de l’Etat pour l’exercice 2023,  l’augmentation des prévisions de recettes douanières pour l’exercice 2022 suite au nouveau cadrage budgétaire et le  ralentissement des échanges internationaux pour ne citer que celles-là, les comptes de la régie menée de main de maître par  Fongod Edwin Nuvaga, affichent fière allure au 31 août 2022.

Selon  Raphaël Hamadjam, le Chef  de la cellule des statistiques à la DGD,  les recettes douanières  s’établissent à 564 milliards FCFA, soit une hausse de 21 milliards FCFA en valeurs absolue et 3,9% en valeur relative, par rapport  aux   543 milliards FCFA  enregistrés à la même période en 2021.

Des  chiffres  déjà salutaires, qui  s’inscrivent en droite ligne avec  l’objectif annuel de 863,9 milliards assigné à la Direction Générale des Douanes. Ce  qui permettra aux recettes d’enregistrer   une  hausse de 1,4%, soit  +11,6 milliards FCFA par rapport aux réalisations de l’exercice 2021 et de 7,4% , soit, +59,2 milliards FCFA par rapport à l’objectif 2021.

Si des stratégies ont été développées dans le but d’atteindre, voire même dépassé l’objectif annuel, qui prévoyait initialement 903,9 milliards FCFA, l’on a appris qu’il sera question pour la DGD, de mobiliser 299,9 milliards FCFA lors des 4 derniers mois de l’année.

Pour y parvenir, le Directeur Général des Douanes a invité ses collaborateurs,  à une mobilisation et à un engagement autour d’un large consensus qu’est la performance. A cet effet,  des  stratégies d’optimisation de la mobilisation des recettes ont  été développées au cours de cette réunion de coordination. « Pour les 04 derniers mois de l’année, nous devons aller plus en hauteur dans nos actions et nos résultats(…) nous nous sommes lancés des défis  pour traduire dans les actes concrets la volonté de la hiérarchie afin d’impulser par des actions concrètes l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. Je voudrais nous exhorter à beaucoup d’ardeur et d’abnégation pour un heureux aboutissement de nos travaux » a souligné  Fongod Edwin Nuvaga, lors de son propos d’ouverture.

Des propos galvaniseurs,  qui viendront sans doute booster les différents secteurs de douanes, plus que jamais acquis à la cause de la performance.

Oscar Abessolo

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents