Cameroun – Rentrée scolaire 2022-2023 à Yaoundé 5 : Augustin Bala appuie les déplacés internes du NOSO

À lire aussi

Denrées alimentaires,  matériel de ménage et fournitures académiques,  ont constitué l’important appoint qu’apportait l’édile de cette commune d’arrondissement,  à 250 familles,  directement impactées par la crise sécuritaire du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. C’était en présence du Gouverneur de la région du centre et des personnalités de plusieurs factures.  

Avec environ 400 000 habitants répartis sur 26 km2,  la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 5,  se présente désormais comme « le Cameroun en miniature »  du fait de la diversité  culturelle de sa population. Une population marquée par une importante communauté anglophone,  densifiée par la crise sécuritaire qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Nourrit par l’espoir de matérialiser le principe du vivre ensemble tant prôné par le Chef de l’Etat,  que le Maire Augustin Bala,  grâce à une initiative d’Emmanuel FaÏ Engo,  a choisi,  d’apporter du soutien à cette importante partie de sa population.

C’est le gymnase de Mfadena qui a abrité,  l’importante cérémonie marquée par des animations,  d’artistes militant pour un retour complet de la paix. Il s’est  agit,  de la dotation de 250 familles en cahiers, stylos,  et autres accessoires didactiques auxquels s’ajoutaient des denrées alimentaires à l’instar des sacs de riz,  sel et bidons d’huile, relatif à la nouvelle année scolaire dont le train est entré en marche le 5 septembre 2022. Un élan de solidarité qui viendra,  soulager ces familles qui,  à l’image de  l’ensemble des camerounais font face,  à une inflation des prix sur le marché.

L’importance de cette cérémonie se traduit par la qualité des personnalités présentes  ici. L’on a pu apercevoir entre autres,  le Coordonnateur national du Comite de  désarmement, le secrétaire d’État auprès du ministère de l’éducation de base, le Directeur général du Bureau national d’État civil, les chefs traditionnels etc . C’est dans une atmosphère festive que la remise de ces kits solaires s’est effectuée.

Traduisant son satisfécit lors de sa prise de parole,   Emmanuel Faï Yengo, représentant des élites anglophones de Yaoundé V, a salué l’initiative jusqu’ici unique,  entreprise par Augustin Bala et son équipe. « Cette action s’inscrit dans la volonté de contribuer à la consolidation du vivre ensemble. La commune de Yaoundé V est l’une des rares Municipalités à organiser une telle cérémonie à l’endroit des déplacés internes des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest »,  a-t-il laissé entendre.

S’inscrivant dans la même logique,  le Gouverneur de la région du Centre,  a fortement apprécié l’initiative qui selon lui,  va en droite ligne avec la volonté du Chef de l’Etat,  qui a placé l’éducation au centre de sa mandature. Il en a profité pour faire un appel à l’imitation,   aux autres élites du siège des institutions.

Pour Augustin Bala,  il s’agit d’un acte de solidarité de sa Commune  envers la communauté du NOSO, «  lorsque nous avons des frères d’une certaine partie de notre pays qui rencontrent des difficultés,  nous avons le devoir de les assister. C’est le sens de cette cérémonie » a souligné l’édile de Yaoundé 5,  avant de rassurer les bénéficiaires qu’ils sont chez eux.  

La continuité dans les actions

Si ce geste est salutaire,  il convient de rappeler qu’il s’ajoute à une liste d’actions  déjà entreprises par le maire. En effet,  le premier magistrat de Yaoundé 5,  a récemment accordé,  un important soutien en denrées alimentaires aux veuves de sa commune. Il aura également marqué la période vacancière en octroyant des soins et des médicaments  gratuits aux malades,  comme pour signifier qu’une population utile au développement,  est celle en bonne santé. Un dynamisme continuel,   qui permet de comprendre qu’au Cameroun il y a des maires,  mais à Yaoundé 5,  il y a Augustin Bala.  

Oscar Abessolo

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents