Cameroun – Retour de la Paix dans le NOSO : Balungeli Ebune Confiance amplifie le message  de Paul Biya

À lire aussi

L’appel à la quiétude a fait l’objet de la requête de  L’envoyé du Premier  Ministre, Chef du Gouvernement, Chief Dr Joseph Dion Ngute,. C’était au cours du forum sur la paix et le développement du Sud-Ouest déroulé du 12 au 13 mai 2023 à Buea.

Déroulé sous le thème : « Sud Ouest, Notre Région, Notre Défi, Notre Identité Commune », ce forum a rassemblé entre autres les  maires,  sénateurs, des membres du gouvernement, des directeurs généraux et d’autres fils et filles de la région d’autres horizons. Il  a donné l’occasion au ministre, Directeur du Cabinet Civil de la Primature de rappeler les idéaux de paix incarnés en la personne du Président de la République,  aux populations de cette région. Porteur du message du Premier ministre, chef du gouvernement, le ministre Ebune Confiance  a appelé ceux qui portent encore les armes contre l’État à les abandonner et à embrasser une nouvelle vie.

Dans un condenser bien agencé, le représentant du Premier ministre a demandé au peuple de rester résilient en travaillant pour la paix et le développement.  « Ils sont venus et ils sont déterminés à s’asseoir et à voir comment la paix s’est normalisée dans cette région », a déclaré Ebune Confiance, ajoutant que la région du Sud-Ouest reste attachée à la direction du Président Paul Biya, pour qui  la paix est un processus continu dans lequel chaque fils et fille de la région devrait continuer à jouer son rôle.  Il n’a pas manqué d’exhorter les parties prenantes à travailler avec toutes les forces vives de la  Région pour un  développement collectif, «  le développement n’a ni couleur, ni parti politique, ni tribu, ni religion.  Quand une route passe, elle dessert tout le monde.  Le monde devient un tout petit village où le sectionnalisme est érodé par la concurrence et l’excellence ».

Un Message d’espoir

 L’émissaire du Premier ministre était également porteur d’un message  de résilience et d’espoir qui a permis aux  indigènes du Sud-Ouest  de prendre conscience des atouts dont ils disposent en vue de la réalisation  de  leurs rêves et leurs désirs. « Le nouvel air d’espoir qui souffle sur la région, est dû à l’adhésion de Dion Ngute à l’initiative de paix du président Biya visant à rendre les régions anglophones complètement pacifiques » ont déclaré les parties prenantes.

 Ce qui a permis sans doute d’identifier l’engouement des habitants de la région du Sud-Ouest, plus que jamais remplis  d’un nouveau zèle avec une  détermination pour accompagner le gouvernement dans la recherche du retour complet de la paix, le désarmement de ceux qui portent encore des armes et la relance du développement de leurs communautés.

 Dans son exposé, l’envoyé du Premier ministre a révélé  la volonté pour le gouvernement  de  travailler sur les recommandations formulées au cours du week-end à Buea. « Le Premier ministre m’a demandé de vous assurer au préalable que les oreilles et les yeux du gouvernement sont particulièrement attentifs aux délibérations et aux conclusions qui sortiront de ce forum », a-t-il souligné.

De manière plus précise, il a été rappelé   à la population de la région du Sud-Ouest les instructions fermes du président Paul Biya pour que les travaux de réhabilitation de la seule Société nationale de raffinage du pétrole, la SONARA, démarrent prochainement. S’exprimant lors de l’événement, Ebune Confiance a été clair en transmettant le message du Premier ministre selon lequel le Forum pour la paix et le développement du Sud-Ouest se tient dans un contexte de la volonté du président Paul Biya de déléguer les pouvoirs par le biais de la décentralisation. « Cela nous fait grand plaisir qu’une initiative comme celle-ci soit conçue, défendue et mise en œuvre par l’Assemblée régionale du Sud-Ouest », a déclaré l’envoyé du Premier ministre, ajoutant que : « C’est une preuve suffisante que les solutions à nos défis ne peuvent être que mieux articulées.  Grâce à des méthodes locales et conçues localement(…)  C’est un mérite d’une décentralisation effective et nous sommes extrêmement fiers d’un tel développement… Il va sans dire que ce forum d’aujourd’hui est une preuve éloquente que les populations de la Région du Sud-Ouest ont leur destin entre leurs Mains» .indique le Directeur du Cabinet Civil qui a  déclaré aux journalistes que le Sud-Ouest à travers la mobilisation et les discussions pendant deux jours a montré qu’il ne dépendait pas des gens d’ailleurs pour dicter le rythme des choses.

 Il a quitté la région du Sud-Ouest en affirmant que l’heure est à la mise en pratique de  tout ce qui a été acquis « Ce n’est que par la paix que nous pourrons avoir un développement significatif et faire de notre région une référence »  a-t-il conclu.

O.A

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents