Cameroun: Samuel Eto’o aux trousses des débiteurs et détourneurs présumés des fonds de la Fecafoot.

À lire aussi

Le président de la Fédération camerounaise de football a reçu mandat de ses pairs du Comité exécutif, d’engager des actions dans le but de recouvrer certains biens et fonds de l’instance.

Les 91 délégués de l’Assemblée générale de la Fecafoot sont attendus ce samedi 27 août 2022 à la salle de conférences de Best Western hôtel de Douala. Les membres de cette instance constituent le pouvoir suprême et l’autorité législative de la Fecafoot. Ils seront donc appelés à se prononcer sur les résolutions prises la veille par 17 des 18 membres du Comité exécutif.

L’une des 16 résolutions sonne comme la chasse aux débiteurs, détourneurs et autres individus qui se seraient appropriés frauduleusement des biens de la Fecafoot.

«Le Comité exécutif donne mandat au président de la Fecafoot pour inviter les personnes ayant obtenu des fonds de la Fecafoot à produire les comptes d’emploi dans les meilleurs délais». Samuel Eto’o est aussi mandaté pour « engager à l’encontre des personnes débitrices, des procédures adéquates pour le recouvrement des sommes dues ». L’ancien capitaine des Lions indomptables, élu président de la Fecafoot en décembre 2021, est aussi autorisé à investiguer et à dénoncer éventuellement les personnes s’étant appropriées à des fins personnelles, les exonérations douanières et fiscales obtenues par la Fecafoot auprès du Ministère des Finances.

Ci-après, l’intégralité des résolutions prises à l’issue de la réunion Comité exécutif.

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents