Cameroun – Vacances utiles : Les stagiaires de « Finexs  Voyage » reçoivent des parchemins de fin de stage

À lire aussi

C’était au cours d’une cérémonie riche en couleurs, tenue à la direction générale de l’agence de transport interurbain, sis à Douala,  le 09 septembre 2022.

Poser sa pierre à  la construction de l’édifice d’un Cameroun émergeant à l’horizon 2035, telle  semble être le challenge principal du top management de l’agence Finexs voyage, qui  se présente d’emblée, comme un cadre idéal pour l’insertion professionnelle des camerounais en générale et des jeunes en particulier. C’est tout logiquement qu’elle a organisé du 18 juillet au 09 septembre 2022, des stages  de vacances, dont les 68 bénéficiaires ont reçu des parchemins de fin d’apprentissage.

Il s’agit,  de l’aboutissement  d’une activité déroulée simultanément dans  les villes de   Douala et  Yaoundé. Elle a particulièrement concerné les   services tels que  la comptabilité, l’embarquement, les services de maintenance et commerciale. Avec  un taux de 47% de femmes et 53% d’hommes, ces stages visaient  non seulement,  à permettre aux participants de se frotter au monde professionnel, mais aussi,  à leurs offrir des vacances utiles à l’abri de l’oisiveté.

Madame le PDG, Beatrice Etoundi et un stagiaire

En effet, dans un pays où la délinquance juvénile va sans cesse croissante, la compagnie de voyage  de la PDG Beatrice Etoundi, s’est moulée  à l’Etat dans l’une de ses missions régaliennes à savoir,  capitaliser le temps de la jeunesse en période vacancières, le tout dans un environnement d’éthique et de déontologie professionnelle.   «C’est un honneur et une grande chance pour nous d’avoir été reçus par les responsables de Finexs Voyages. Nous avons eu l’opportunité de nous frotter au monde professionnel. Nous avons reçu des valeurs à savoir le professionnalisme, la ponctualité, le respect d’autrui et la sécurité», a  affirméJoe Minko, le porte-parole des stagiaires, qui n’a pas manqué de saluer la qualité du séjour passé dans les installations de cette prestigieuse entreprise.

Si le déroulement de ces stages, a pris en compte la parité du genre, il aura surtout été un exemple pour l’inclusion de la gent féminine dans des domaines jadis réservés  exclusivement  aux hommes. L’on a par exemple enregistré la présence de Fatimatou Ngoungue dans le service de mécanique comme stagiaire au garage de Finexs. «Au garage j’ai rencontré beaucoup de difficultés. Mais j’ai pu exercer mon métier d’avenir», a-t-elle confié. Dans son allocution de clôture, Victor Mvele, le Directeur Général de Finexs Cameroun, a invité les désormais ex stagiaires à être des exemples dans la société et à user d’obéissance  envers  leurs parents et enseignants. « Accordez de l’importance à vos études car à 90%, ce que vous faites aujourd’hui,  vous achètera la cuillère avec laquelle vous mangerez demain », a-t-il conclu avant de leurs souhaiter un agréable retour  et une excellente année académique.

Avant d’inaugurer la phase de remise des attestations  de fin de stage et de partager un pot de départ, Madame le PDG, Beatrice Etoundi, ne s’est pas montrée indifférente à la volonté affichée des stagiaires qui souhaitent revenir plus tard dans l’entreprise comme employés. « Cela veut dire qu’ils se sont sentis bien ici alors » s’est interrogée la patronne. « Ouiii » ont répondu en chœur les stagiaires.

Oscar Abessolo

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents