Cameroun : Vie et mort de Nkotti François

À lire aussi

Des sources crédibles annoncent le décès de François Nkotti ce mercredi 04 aout 2021 à Douala des suites de maladies…

François Nkotti a célébré cette année 2021, ses 50 ans de succès dans la musique

Ci-dessous, la présentation du brillant parcours de cette icône de la musique camerounaise par le quotidien La Nouvelle Expression

« L’année 2021 marque aux yeux du monde entier la célébration de l’anniversaire à tout point de vue exceptionnel, les 50 ans de carrière musicale de l’artiste musicien Nkotti François. Il a partagé sa joie avec du monde lundi 15 février 2021 dans le grand hall du festival Fomaric 2021 à Camtel Bepanda.

Dans une ambiance festive, entouré des siens et des hommes et femmes de médias, le monument vivant de la musique camerounaise comme le disent la plupart des artistes musiciens, a non seulement célébré son 70e anniversaire car il est né le 15 février 1971, mais aussi a procédé au lancement des activités marquant ses 50 ans de carrière musicale.

Des événements qui coïncident cette année avec la 28e édition du Festival Fomaric (Foire musicale, artistique, industrielle et commerciale du Cameroun) qui s’achève le 8 mars dans la cité économique. L’on retient que la ’célébration du cinquantenaire de la carrière musicale de l’artiste-musicien Nkotti françois, ce sont des soirées privées le 12 mars à Douala et le 19 mars à Yaoundé. Soirées au cours desquelles, il y aura dédicace de l’ouvrage autobiographique de l’artiste musicien.

Seront également présentes à ces occasions des coffrets de tubes de Nkotti Francois. Le comité d’organisation informe que le coffret en question est composé d’un Cd, des conce new album, 1DVD clips vidéos, 2CD”best of Desto (Ekwada Mulema; Beyengue ba Desto; Musiki mwa Desto; Yetemba).

Au programme La fête c’est aussi des grands concerts Live à Douala avec de nombreux artistes nationaux et internationaux au Club Camtel de Bepanda. Pour rendre un hommage vivant à cette grande figure musicale, Albert Roger Milia est le président du comité d’organisation dudit cinquantenaire. A ses côtés; Samuel Douala Wanga, Jopel Ngoua Elembe, Frédéric Edimo, Serge Ebene, Marco Mbella, Prince Berony, Jacky Nguetzou.

Cette équipe partage ces propos du défunt Manu Dibango: «Desto fait partie du patrimoine de l’histoire du Cameroun». C’est donc un hommage plein de respect qui témoigne à suffisance la place honorable de cet artiste musicien qui célèbre en 2021 le demi-siècle de sa si prolifique carrière musicale. On annonce à cette occasion exceptionnelle la sortie d’un album spécial d’artistes musiciens, fans de «Desto» et qui aura séduit un jury désigné par les interprétations d’un titre de leur choix du répertoire impressionnant de l’artiste. Les titres seront sélectionnés à l’issue du Desto challenge et leurs auteurs accompagneront l’artiste dans des soirées de concert ou de présentation de l’album inédit «hommage des lauréats».

Parcours élogieux

Par ailleurs, que dire sur cet homme pluridimensionnel? D’après le moteur de recherche Google, nous apprenons qu’enfant, Nkotti avait de l’admiration pour les hommes en soutane et rêvait secrètement d’être l’un d’eux. C’est pour réaliser ce rêve de gamin qu’il se présente au concours du juvénat de Makak. Faute de moyens, il ne peut poursuivre ses études de prêtrise. C’est alors qu’il se tourne vers la musique.

A l’époque, le jeune Nkotti a la chance d’être le propriétaire d’une guitare construite à base d’écorce. Il s’avère., dès son jeune âge, bon joueur. C’est à la chorale de la paroisse catholique de Souza qu’il travaille son talent. Il reconnaît d’ailléurs que Dieu a une grande influence dans sa vie et sur sa carrière.

«Je marche d’ailleurs toujours avec mon chapelet dans la poche et dés que j’ai une difficulté, je le sors et je prie », confia-t-il. Accompagné de Dieu et des Black’Style, il fera son bout de chemin dans la musique et acquerra une renommée certaine.

Pour-permettre aux générations qui le suivent, Desto (son surnom) décide de créer en 1993, la Foire Musicale, Artistique, Industrielle et Commerciale (Fomaric). Assisté du Club Nkotti, ils font de ce rendez-vous annuel d’un mois un évènement incontournable dans l’agenda culturel du Cameroun. Il confie pourtant avoir lancé ce projet avec un petit budget. Son charme, Nkotti François l’a aussi investi dans la politique. Il brigue un poste de Maire de Bonaléa en 2002.

Dans cette commune du Cameroun située dans la région du Littoral et dans le département du Moungo, au Nord de la ville de Douala, le Maire Nkotti François donne de sa personne pour améliorer la vie des populations de sa commune. Il reste aux comrrïandes pendant deux mandats successifs avant de laisser la • place à quelqu’un d’autre. Car, pour cet homme d’honneur, «il faut permettre à tout le monde de faire ses preuves», etc.

Source : La Nouvelle Expression »

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents