Cameroun: Voici les images actuelles du stade d’Olembe, hôte de la cérémonie d’ouverture de la CAN 2022

À lire aussi

Le Ministre des sports, Narcisse Mouelle Kombi, a fait le point ci-dessous, après la visite du chantier du futur complexe d’Olembe

CAN TotalEnergies CAMEROUN 2021 : VISITE DU COMPLEXE SPORTIF D’OLEMBE ET POINT DE PRESSE J’ai effectué ce jour, mercredi 09 juin 2021, une descente sur le site du Complexe d’Olembe, en présence des représentants du Ministre de la Communication, du Gouverneur du Centre, des responsables du MINSEP, du COCAN et des administrations partenaires, ainsi que des hommes et femmes de médias. Il s’agissait pour la circonstance, d’évaluer la mobilisation des ouvriers sur le chantier et la progression des travaux, d’une part, et de faire un point sur la situation de l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations dans notre pays, dans un contexte de rumeurs affolantes, d’autre part. Concernant les travaux en cours, les assurances sont données pour la réception provisoire de la composante Stade en fin août, date à laquelle pourront déjà se jouer des matchs, suivie de la réception de l’hôtel, du cinéma et du centre commercial. La pose des écrans géants est programmée pour le mois d’août, et sera aussitôt suivie de la fixation de la 2e rangée d’eclairage du stade principal, ainsi que de la pose du Tartan. La pose des écailles de pangolin se poursuit sereinement. La façade présidentielle sera totalement recouverte en juillet, et l’ensemble du stade en septembre. Pour le reste, nous devons le dire haut et fort : LA CAN TotalEnergies CAMEROUN 2021 EST UN ACQUIS POUR LE CAMEROUN. LA QUESTION DE SA REATTRIBUTION POUR UN AUTRE PAYS N’EST NULLEMENT A L’ORDRE DU JOUR. Cette idée apparaît en effet, comme un pensif ridicule, un fantasme, une lubie, dont la malveillance est criarde. Rien, mais alors absolument rien dans la communication de la CAF, comme dans la dynamique du partenariat et des échanges entre cette dernière et l’Etat camerounais, ne laisse entrevoir une telle éventualité. Le Cameroun qui, d’après l’avis de plusieurs experts internationaux, a organisé la plus belle édition du CHAN de l’histoire, il y a quelques mois, est prêt à re-éditer l’exploit avec la CAN, en janvier et février prochains. N’en déplaise aux oiseaux de mauvaise augure et de mauvaise foi.

Réaction d’un confrère

CAN TOTALÉNERGIES CAMEROUN 2021: après la pluie,le beau temps!!!Le hasard du calendrier a voulu que le ministre des sports et de l’éducation physique,par ailleurs président du COCAN 20-21,se rende pour une nième fois sur le site en chantier du complexe sportif d’Olembe ce 9 juin 2021,soit exactement 7 mois jour pour jour avant le kick-off de la XXXIIIe phase finale de la coupe d’Afrique des nations. Même si le maître d’ouvrage a encore sacrifié au sacro-saint rituel de la visite guidée du site pour jauger de l’évolution des travaux,le point d’orgue de cette sortie aura été le point de presse qu’il a donné dans l’une salle des conférences du stade. Après avoir brièvement passé la parole à Yohan Ropital,le représentant de MAGIL qui a tenu à rassurer toute l’assemblée sur l’exploitation de la pelouse en situation de match officiel dès le mois d’août et de la livraison en novembre prochain du stade et de tous ses accessoires,le Pr Narcisse Mouelle Kombi s’est longuement appesanti sur l’actualité brûlante de ces dernières heures qui a inondé la presse et la toile: parlant du report de la cérémonie du tirage au sort de la CAN, à la demande de la CAF. Après avoir réaffirmé la fermeté du pays de Paul Biya à organiser la compétition,tout en réitérant que le Cameroun et le COCAN étaient déjà prêts pour l’événement du 25 juin prochain,le Minsep n’a pas hésité à aller en croisade contre : <<certains esprits malveillants qui ont engagé une campagne médiatique mensongère avec l’intention claire de nuire à la crédibilité et à l’honorabilité du Cameroun>>. Un long réquisitoire de 54 minutes,avec le choix et le poids des mots suffisamment forts pour décrisper un épais nuage autour de la CAN au pays des lions indomptables. L’on à également appris qu’à défaut d’être au vert à 100%,les signaux annoncent des lendemains meilleurs sur l’ensemble des sites retenus et dans tous les volets de l’organisation.Ainsi vont les préparatifs de la CAN à sept mois du début de la compétition,mais surtout à quatre jours de l’arrivée au Cameroun d’une autre délégation de la CAF sous la conduite de son très controversé secrétaire général : Veron Mossengo Omba…

Thierry Ndoh

Quelques photos du chantier d’Olembe prises ce 09 juin 2021

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents