Fête  du travail au minfopra: La solidarité gouvernementale au centre du lancement

À lire aussi


Elle a été manifestée  le 27 avril 2023,  au cours d’une rencontre  de football féminin, opposant le ministère de la fonction publique et de la réforme administrative à celui,   de l’élevage des pêches et des industries animales.

Une passe, un control et un tir ;  trois actions exécutées harmonieusement, à la faveur desquelles, Joseph Le et  Dr Taïga ont officiellement donné le coup d’envoi de la rencontre qui traduisait également, le lancement des activités de   la 137ème édition de la journée internationale du travail dans leurs différents départements ministériels. Un événement qui a connu la participation d’un public chaleureux composé de responsables, cadres et personnels des deux antagonistes de circonstance.

S’inscrivant en droite ligne avec le thème de la célébration notamment : « Résilience et travail pour améliorer les conditions de vie et l’inclusion sociale », cette rencontre traduisait non seulement, la volonté des pouvoirs publics d’évoluer en rangs serrés,  dans l’optique de l’implémentation de la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030 (SND30) mais aussi, le désir pour le minfopra, d’accorder à son personnel un moment de divertissement centré sur le sport.

Il était pour cela question de créer une atmosphère et un paradigme propice à la  relaxation, la détente, la  convivialité, la  cohésion et le partage d’un  personnel qui  fait généralement face à la contrainte imposée par la recherche de la perfection au sein de la fonction publique camerounaise. En clair, il s’agissait de  la matérialisation parfaite de la volonté d’allier l’utile à l’agréable, l’être et le bien-être,   principales vertus de la pratique du sport. « Les travailleurs ont aussi parfois besoin d’un petit moment de pause pour se divertir. Ça été un moment formidable de partage et de communion entre nos deux départements ministériels. C’est pourquoi je dis que le vainqueur,  le seul c’est la solidarité gouvernementale. Ce n’est ni le minfopra, ni le minepia ;  mais la solidarité Gouvernementale qui a fait qu’on organise ce genre d’activité en parfaite synergie » a confié Joseph Le à l’issue de la rencontre.

Si la rencontre s’est soldée par une victoire 2-1 des « Greats ladies »  du minfopra (qui obtenaient ainsi leur revanche à la suite de la défaite 3-2,  enregistrée lors d’une rencontre disputée au cours de la célébration de la Journée Internationale de la Femme 2023), elle aura surtout permis de développer l’esprit sportif et d’assister à un match de football digne d’un championnat d’élite. Un spectacle précurseur d’une célébration qualitative de la journée internationale du travail dont,  l’agenda  prévoit une causerie éducative (avec pour thèmes passer de la fragilité à la résilience à travers le travail décent ; le stress en milieu professionnel), la participation au défilé et un repas de célébration ponctué par la remise des récompenses aux personnels.

Oscar Abessolo  

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents