Gianni Infantino exprime son admiration et sa gratitude aux sélectionneurs de la Coupe du Monde

À lire aussi

Le Président de la FIFA Gianni Infantino a officiellement ouvert le Forum des Sélectionneurs post-Coupe du Monde de la FIFA 2022™ en s’adressant à l’ensemble des sélectionneurs présents au Qatar l’année dernière. Il a commencé par les remercier d’avoir fait de cette édition la plus passionnante de tous les temps, avant de leur exprimer son admiration. 

Pendant deux jours à Doha (Qatar), les sélectionneurs des associations membres qualifiées pour le grand rendez-vous mondial 2022 ont pu échanger leurs points de vue sur la compétition et les questions d’arbitrage. Leurs commentaires permettront notamment à la FIFA de procéder à des améliorations lors des prochaines éditions. 

Le Président de la FIFA s’est dit honoré de se trouver en compagnie de tant de sélectionneurs et de directeurs techniques. Il a salué le rôle des entraîneurs dans une compétition de cette ampleur, sans oublier de souligner la pression et les espoirs auxquels ces techniciens doivent faire face. 

« Parmi toutes les personnes qui travaillent dans le football, j’ai une admiration particulière pour vous, les entraîneurs. En effet, si quelqu’un sait quelle pression, quelles émotions et quels sentiments le football peut générer, c’est bien vous ! Vous représentez des pays, vous représentez des populations et vous représentez toutes ces émotions. Vous avez connu l’espoir, le bonheur et les larmes. À l’issue de la Coupe du Monde, à l’issue de ces quatre années, il ne peut y avoir qu’un seul champion du monde parmi nos 211 pays membres. » 

Le Président Infantino a également félicité les sélectionneurs pour cette édition 2022 spectaculaire. « Au-delà de mon admiration, ma gratitude vous est acquise au nom de toute l’équipe FIFA, de tous les supporters et de tous ceux qui aiment le football », a poursuivi Gianni Infantino, rappelant qu’avant le début de la compétition, la FIFA avait demandé aux équipes de faire de cet événement une occasion particulière 

Ce forum était aussi, selon lui, l’occasion pour les sélectionneurs d’évoquer la Coupe du Monde 2026 qui aura lieu au Canada, au Mexique et aux États-Unis. « Nous avons vécu la meilleure Coupe du Monde de tous les temps au Qatar, mais nous sommes là pour repousser les limites… Nous travaillons déjà sur la prochaine édition, qui aura lieu dans un contexte très différent, avec de grandes distances à parcourir. » 

De son côté, le directeur du Développement du football mondial de la FIFA Arsène Wenger a présenté l’analyse de la compétition faite par le Groupe d’étude technique de la FIFA et l’équipe Analyse des performances de la FIFA, suscitant de nombreux débats parmi les invités.

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents