Jeux islamiques 2022: Les Lions U23 et Cie encore bloqués à Yaoundé à cause de la centralisation au CNOSC.

À lire aussi

Les 5eme Jeux de la solidarité islamique ont commencé depuis le 6 août 2022 à Konya en Turquie par les épreuves cyclistes.

Le coup d’envoi du tournoi de football, le sport roi, sera donné ce lundi 08 août. Les footballeurs sénégalais, algériens et turcs, adversaires du Cameroun au premier tour de la compétition, ont déjà pris leurs quartiers à Konya, ville hôte des Jeux et ils s’acclimatent au climat chaud local. Pendant ce temps, la sélection du Cameroun est encore clouée au sol à Yaoundé en cette saison pluvieuse, sans savoir quand elle s’envolera à destination de la ville « musée à ciel ouvert ». Une situation d’incertitude qui perturbe le plan de préparation de l’entraîneur en chef Guy Feutchiné et ses poulains. Les Lions indomptables des moins de 23 ans ne sont pas seuls dans l’embarras. « Nos athlètes sont ici, ils attendent le regard fixé sur le téléphone dans l’espoir de recevoir un appel qui va mettre fin à leur calvaire » confie à Gazeti237.com une source à la fédération camerounaise d’athlétisme. « Notre seule certitude, c’est qu’on y sera. Donc on attend » lance un judoka. « Nous restons en phase de préparation et maintenons nos athlètes en forme. Heureusement pour nous que le Karaté commence le 17 août » se console une source à la fédération camerounaise de karaté.

Remise premières médailles en cyclisme

Pour les 5e Jeux de la Solidarité Islamique, la délégation camerounaise est forte de 165 personnes, dont 120 athlètes et 45 encadreurs. Nos sportifs défendront les couleurs vert-rouge-jaune dans 13 disciplines, du 09 au 18 août prochains.  

Sollicité pour savoir pourquoi la délégation camerounaise est encore bloquée à Yaoundé, David Ojong, le secrétaire général du Comité national olympique et sportif du Cameroun n’a pas souhaité répondre. Motus et bouche cousue également chez certains membres du CNOSC. « En vérité, ils n’ont pas le courage de vous dire que c’est la super centralisation des décisions au CNOSC qui est à l’origine de ce départ retardé. Vous avec des responsables de l’organisation qui sont en même temps impliqués dans les jeux islamiques et les jeux du Commonwealth qui se déroulent en ce moment en Angleterre. Ils veulent tout contrôler ce qui ne permet pas une fluidité dans l’organisation. Cette gestion est aussi l’une des causes de nos échecs sur le plan sportif » confie à Gazeti237.com, une source au sein du CNOSC…

En 2017, à l’issue des 4e jeux de la solidarité islamique à Bakou en Azerbaïdjan, le Cameroun avait occupé le 20e rang du classement sur 40 pays avec 9 médailles dont 1 en or.

Les Jeux de la solidarité islamique sont un événement sportif multinational organisé par la Fédération sportive de la solidarité islamique sous l’égide de l’Organisation de la coopération islamique.

Contact Whatsapp Gazeti-237.com/ 691 57 28 00/ 670 44 84 66

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents