La Coupe du monde féminine de la FIFA 2023™ bat de nouveaux records

À lire aussi

La Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie et Nouvelle-Zélande 2023™ est déjà un succès retentissant, six jours seulement après le début du tournoi, grâce à des affluences record, *plus de 1,5 million de billets vendus, des matches compétitifs et une atmosphère festive dans les deux nations hôtes.* 

Le tournoi ayant conquis le cœur et l’esprit des supporters locaux et visiteurs, le Président de la FIFA, Gianni Infantino, a remercié les deux nations hôtes pour leurs efforts visant à porter le profil du football féminin à un niveau sans précédent à l’échelle mondiale. 

« Je tiens à remercier chaleureusement la Nouvelle-Zélande et l’Australie de nous accueillir ici », a déclaré le Président de la FIFA. « Nous disons souvent que le football unit le monde. La Nouvelle-Zélande et l’Australie unissent le monde dans les terres. Ils nous accueillent tous – chaque personne – les volontaires, les policiers, tous les employés ; tous ceux qui sont liés d’une manière ou d’une autre à la Coupe du Monde (Féminine) de la FIFA ont fait un travail formidable. C’est accueillant, c’est chaleureux, c’est souriant, et cela n’a pas de prix. J’ai hâte de parcourir l’Australie, comme je l’ai fait en Nouvelle-Zélande, pour découvrir les différentes cultures de ce merveilleux événement. 

« De grands matchs, de grands buts, et des outsiders qui créent des surprises ou donnent du fil à retordre aux favoris. Enfin, tous les ingrédients sont déjà là depuis le début. 

*La journée d’ouverture, le jeudi 20 juillet, a vu plus de 117 000 supporters remplir l’Eden Park d’Auckland et le Stadium Australia de Sydney.* 

*Les 42 137 personnes qui ont assisté à la défaite de la Nouvelle-Zélande face à la Norvège lors de la soirée d’ouverture à Auckland ont constitué un record historique pour un match de football – féminin ou masculin – dans le pays, tandis que les 75 784 supporters présents à Sydney pour le match de l’Australie contre la République d’Irlande ont constitué la plus forte affluence à une Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ depuis 24 ans*. 

*Après seulement six jours de tournoi, la FIFA avait déjà dépassé son objectif en vendant plus de 1,5 million de billets pour les 64 matches.*

*Après le match de mardi entre la République de Corée et la Colombie qui a clôturé le premier tour, l’affluence totale sur les 16 premiers matchs a été de 459 547 personnes avec une moyenne de 28 721 – une augmentation de 54 % par rapport aux 16 premiers matchs du tournoi précédent en France en 2019*. Les FIFA Fan Festivals, organisés pour la première fois dans le cadre d’une Coupe du Monde Féminine de la FIFA, sont également très populaires. 

*M. Infantino a parlé de l’audience mondiale, rappelant que le tournoi était retransmis dans 200 territoires par 130 diffuseurs.*

 « Nous avons des chiffres d’audience incroyables à travers le monde, qui atteindront certainement les deux milliards de téléspectateurs. C’est fantastique. 

Le Président de la FIFA a évoqué l’un des matches auxquels il a assisté : « J’étais à Dunedin pour le match Suisse-Philippines, l’endroit le plus au sud où un match de Coupe du Monde a eu lieu, et 14 000 à 15 000 personnes ont assisté à ce match dans une atmosphère festive. 

Le tournoi a maintenu un équilibre compétitif, ce qui a justifié la décision d’étendre la phase finale à 32 équipes : au cours des 16 premiers matches, il y a eu deux nuls, sept matches décidés par un but et deux par deux buts. En effet, la Colombie et la Nouvelle-Zélande ont défié le dernier classement mondial féminin FIFA/Cola-Cola en s’imposant contre la République de Corée et la Norvège, deux équipes mieux classées.

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents