Le Maire d’Eseka tacle Bidoung Mkpatt; Beti Assomo en mission spéciale à Bamenda; Mr Jean Mbarga; Voici Calepin Gazeti237

À lire aussi

Calepin-Actualité, édition du Mercredi 22 septembre 2021, une publication quotidienne de Gazeti237.com /Contact *WhatsApp*: 691 57 28 00.

Inondations et dégâts à ESEKA

Des élèves renvoyés à la maison ce matin, mercredi 22 septembre 2021, à Tetem, un quartier du centre urbain d’Eseka dans la Région du Centre. Presque toutes les écoles là-bas ont été touchées par les inondations. Conséquences des pluies diluviennes qui tombent depuis hier soir sur la ville chef-lieu du département du Nyong-et-Kelle. Ce mauvais temps a entrainé des inondations et d’importants dégâts dans plusieurs quartiers.

Stèle abandonnée dans la brousse

Le gouvernement camerounais n’a toujours pas joint le geste à la parole au sujet de la construction d’une stèle en mémoire des victimes de l’accident ferroviaire survenu à Eseka le 21 octobre 2016. «Un mois avant la commémoration du 5è anniversaire de cette catastrophe ferroviaire qui a fait plusieurs morts, le chantier de la stèle est toujours abandonné » a dénoncé Sylvain TJOCK, le Maire de la Commune d’Eseka. Il a tagué sous sa publication, le Ministère des Arts et de la Culture, le Président Paul Biya, etc.

Le Premier ministre a ouvert une concertation sur la sortie de crise au NoSo

La salle de conférences de la National school of local administration (NASLA) à Buea abrite ce mercredi 22 septembre 2021, la deuxième réunion d’évaluation de la mise en œuvre des résolutions adoptées lors du Grand dialogue national organisé à Yaoundé en 2019 pour trouver des solutions à la crise anglophone. La rencontre est placée sous la présidence de Joseph Dion Ngute, Premier ministre, Chef du gouvernement. Avant la réunion de ce mercredi, le locataire de l’Immeuble Etoile, qui est arrivé hier après-midi dans le chef-lieu de la Région du Sud-Ouest, a reçu en audience, les chefs religieux, les chefs traditionnels, les chefs militaires, les autorités administratives et les membres de la société civile.

Attention danger

Peur sur la ville de Buea. Au petit marché de Muéa en périphérie de Buea, un air de sérénité, mais il faut échanger avec les riverains pour expliquer cette quiétude apparente. C’est la peur des incursions séparatistes qui impose ce silence. Imposées par les Groupes armés,  les villes mortes sont respectées à Muéa et ses environs y compris  des jours en dehors du traditionnel lundi. Voilà qui fait dire à certains habitants que le grand dialogue national n’a pas eu d’effet décisif sur le cours de la crise. Le cas de ce boutiquier de Molyko  qui rappelle que les drames de Kumba et Ngarbuh sont survenus après ce conclave. A Muéa, quelques téméraires ont installé leurs marchandises ça et là, mais l’essentiel des commerces sont fermés. Le Maire de Buea, David MAFANY NAMANGE révèle que… Lisez la suite en cliquant sur le lien suivant  https://gazeti237.com/buea-la-ville-apeuree-qui-accueille-le-premier-ministre/

Le Mindef réactive au Nord-Ouest

Une semaine après l’assassinat d’une quinzaine de soldats par les séparatistes dans la région du Nord-Ouest, le Ministre de la défense, Joseph Beti Assomo, est en visite de travail ce mercredi 22 septembre 2021 à Bamenda, Chef-lieu de la Région supra. Le membre du gouvernement enchaine depuis quelques heures, des entretiens avec les autorités et les chefs militaires territoriaux. Selon la Radio d’Etat, la circulation des hommes et des biens est devenue difficile depuis plus d’une semaine, à cause des menaces des combattants séparatistes.

L’évêque prie pour le retour de la paix

Mgr Jean Mbarga, Archevêque de Yaoundé, lance un appel pour la fin des violences meurtrières dans les Régions anglophones. «Les forces armées ont été largement atteintes, les décès collatéraux ont été aussi enregistrés. Encore du sang versé. Nous sommes choqués. Nous pensons que la solution aux crises qui nous affectent reste la voie de la rencontre, du dialogue, en vue de la réconciliation. Nous appelons donc toutes les forces vives de notre pays, à chercher des voies et moyens pour discuter, parler et chercher des solutions durables, afin que la paix revienne » a déclaré le prélat lors d’un point de presse à Yaoundé.

Activité du Comité de Concertation et de Suivi du Dialogue social

La salle de Conférences du Ministère du Travail et de la Sécurité sociale abrite ce mercredi 22 septembre 2021, les 28eme et 29eme session  du Comité de Concertation et de Suivi du Dialogue social. Les travaux sont placés sous la présidence du chef de ce département ministériel, Grégoire Owona. Rappelons que ce Comité est un organe tripartite chargé de suivre et veiller à la mise en œuvre effective des mesures décidées par le gouvernement dans le cadre du dialogue social.

La CONAC présente son rapport 2020

La salle Tripartite du Palais des Congrès de Yaoundé abrite demain jeudi 23 septembre 2021 à partir de 11h, la cérémonie de présentation officielle du Rapport sur l’état de la lutte contre la corruption au Cameroun en 2020. Après la présentation solennelle dudit Rapport, une copie sera remise aux Représentants du Président du Senat, du Président de l’Assemblée nationale, du Premier ministre, du Président du Conseil constitutionnel, etc.

Le Minsep à Garoua

Le Ministre des sports et de l’éducation physique, Président du Comité d’organisation local de la CAN 2021 de football préside ce mercredi 22 septembre 2021 et demain à Garoua un séminaire sur le thème « Imprégnation sur la préparation et l’organisation de la CAN TOTALENERGIES Cameroun 2021 ». Cette rencontre est réservée à tous les intervenants sur le site devant abriter la prochaine CAN dans la ville chef-lieu de la région du Nord.

Rapatriement de la dépouille de Amobe Mevegue

L’Ambassadeur du Cameroun en France est à Yaoundé. André-Magnus Ekoumou, les amis et les membres de la famille Amobe Mevegue sont arrivés au pays natal aux premières heures de ce mercredi 22 septembre 2021 avec la dépouille de ce dernier.  Le journaliste et entrepreneur culturel est mort depuis le 8 septembre 2021 en France des suites de courte maladie à l’âge de 52 ans. Le corps sans vie qui est arrivé à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen, a été transféré dans la chambre mortuaire de l’hôpital général de Yaoundé. Une soirée hommage avec la participation des artistes camerounais et étrangers, est prévue demain au palais des sports de Yaoundé. D’autres cérémonies sont programmées avant l’inhumation de l’illustre disparu samedi 25 septembre à Nkolbogo, son village natal dans la Région du Centre.

Plus de peur que de mal

Un grave accident de la route a coupé la circulation pendant une heure environ au lieudit Fokouakem à l’entrée de la ville de Bafang, ce matin, mercredi 22 septembre 2021. « L’accident a impliqué 3 voitures. Un petit véhicule de marque Avensis allant vers Bafang, a tenté un dépassement hasardeux et s’est retrouvé nez à nez avec un gros porteur de Trésor voyage. En voulant éviter la petite voiture, le grand bus est tombé dans le caniveau. L’Avensis tentait de dépasser une semi-remorque transportant des produits brassicoles » a expliqué à Gazeti237.com, un témoin. Si l’accident n’a pas fait de perte en vie humaine, l’on déplore cependant d’importants dégâts matériels.

Calepin-Actualité, édition du Mercredi 22 septembre 2021, une publication quotidienne de Gazeti237.com /Contact *WhatsApp*: 691 57 28 00.

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents