Médailles d’honneur du travail : 65 employés de Globeleq Cameroon décorés.

À lire aussi

Le ministre du travail et de la sécurité sociale, Grégoire Owona,  a présidé le 24 mai 2024 dans un cadre convivial au cœur des jardins de Sawa hôtel à Douala, la cérémonie de remise de 78 médailles de travail aux employés méritants de Globeleq Cameroon.

En présence de personnalités, des amis et des familles des récipiendaires, Joseph Pangob a été très ovationné. Il est le seul qui s’est vu épingler une médaille d’honneur en or. Une distinction particulière qui récompense 36 ans d’activité professionnelle pour ce spécialiste de la topographie à la retraite.

« Je suis très touché par cette marque de reconnaissance solennelle. Mes rapports avec mes collègues pendant le temps que j’ai passé dans cette entreprise ? Ils peuvent vous dire comment j’ai vécu avec eux. Je n’ai jamais pris quelqu’un comme subalterne. Je le prends à mon niveau. On s’est toujours tutoyé pour créer l’affinité dans le travail. Pour le moment, je partage mon expérience à travers l’enseignement. Le message que je passe aux jeunes est de ne pas se former seulement pour avoir un diplôme, mais se former pour bien connaître son travail afin de mieux le faire » a expliqué Joseph Pangob.

Dans une ambiance de célébration de l’excellence au travail, Globeleq a rendu honneur à un total de 65 employés qui ont accompli au moins dix années de service. Ainsi, le ministre du travail et de la sécurité sociale et sa suite constituée de autorités locales, ont décerné au total 78 médailles dont 61 en argent, 16 en vermeille et 1 en or.

Après avoir écouté la porte-parole du personnel de Globeleq qui a fait savoir que grâce au professionnalisme amélioré de son personnel, Globeleq Cameroon compte plus de 5 mille heures de travail sans accident, le ministre Grégoire Owona a salué l’engagement de l’entreprise envers ses employés.

« Je voudrais féliciter le personnel pour tout le travail qui est fait dans ce secteur, qui est un secteur clé de notre développement » a déclaré le membre du gouvernement dans son allocution, non sans inviter les délégués du personnel à bien jouer leurs rôles dans la défense des intérêts de leurs collègues.

« Je crois que ce n’est pas Globeleq qui les a récompensés. C’est la République qui les a récompensés. Le ministre du travail a remis ces médailles au nom du président de la République. Donc nous en tant qu’entreprise, nous sommes fiers d’avoir autant de personnes. Leur excellence au travail a permis que l’entreprise soit au niveau qu’elle est. C’est la confirmation d’un personnel fidèle, un personnel engagé au service de l’électricité » a apprécié Frédéric Mvondo, le Directeur général de Globeleq Cameroon. Saisissant la perche tendue par les journalistes, Frédéric Mvondo a démenti la rumeur sur la cession des actifs de KPDC et DPDC. « Votre question fait référence à un article du journal Ecomatin. Nous avons fait un démenti clair. Globeleq est une société détenue à 70 % par l’institution financière de développement britannique CDC Group et à 30 % par le fonds de développement norvégien Norfund. Ce sont des partenaires de long terme. Donc nous sommes dans un engagement de long terme avec l’Etat du Cameroun.  Je vous rappelle qu’il n’est pas question d’une cessation d’activité » a-t-il martelé.

Globeleq Cameroon est une entreprise de production d’énergie électrique au Cameroun. Ce producteur indépendant d’électricité contribue à hauteur d’environ 27 % de la production de l’électricité consommée par les camerounais.

Martin Etalobe

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents