Promotion des valeurs culturelles : le Cameroun résumé à l’université des TIC.

À lire aussi

C’est à la faveur de la toute première  édition de la journée réservée à  la culture, organisée le 26 avril 2024,  au campus de cette académie à Yaoundé.

Garder l’identité culturelle des peuples  semble être l’un des plus gros challenges auquel se livre la population africaine des temps modernes. Si certaines traditions font l’objet d’un héritage bien protégé, la majeur partie est de plus en plus négligée. C’est conscient de cette réalité que la classe dirigeante de l’université des Technologies de l’information et de la Communication a validé la tenue de cette journée célébrée sous le thème « Valorisation de la culture, renforcement de l’édification de la nation et intégration nationale ».

Il s’agissait d’un événement qui visait à mettre en vitrine,  la richesse et la diversité du patrimoine culturel camerounais à travers la représentation des différentes aires géographiques. C’est logiquement que l’espace du campus a été transformé par la qualité des  stands colorés et l’agencement des tenues traditionnelles, symboles des aires soudano sahélienne, Grassfiel, fang Beti, Sawa Land etc.

  « La gestion de la diversité est quelque chose que les africains ont toujours su faire. Je félicite au nom du Professeur Mbarika, les étudiants et les invités. Ça montre bien qu’à ICT, il y a le savoir et le savoir-faire » a indiqué le Vice-Recteur,  Pr.  Jean Emmanuel Pondi, qui n’a pas manqué de souligner les objectifs parallèles de cet événement.

Plusieurs aspects ont notamment été mis en lumière: la diversité avec la valorisation de la compréhension et le respect des différences culturelles ; le renforcement de la communauté ; l’éducation interculturelle à travers la découverte de nouvelles traditions et cultures ainsi que le dialogue interculturel.

Au-delà de tous ces aspects, il s’est également agit de présenter les atouts du numérique dans la promotion et la préservation  de la culture. Selon les constats effectué, ce processus passe par la numérisation du Patrimoine,  à l’effet d’assurer   sa préservation pour les générations futures ; le développement des  applications mobiles et de sites Web qui permet d’enrichir  l’accès à l’information culturelle tout en  offrant  des expériences éducatives interactives ; la réalité virtuelle et augmentée, qui grâce  à la création de projets en VR et AR, offre des expériences immersives susceptibles de favoriser l’exploration innovante de la culture locale.

Oscar Abessolo

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents