RASCOM : Le Cameroun à la tête du Conseil d’Administration.

À lire aussi

Le Directeur Général de la Cameroon Telecomunication, Judith Yah Sunday épse Achidi a été élue au cours des assises de la  74ème session  de cette instance. Les travaux tenus du 22 au 24 mai à Yaoundé ont permis à l’Organisation régionale africaine de communications de déterminer la nouvelle équipe qui guidera ses actions au cours des prochaines années.

C’est une véritable révolution que vit l’Organisation régionale africaine de communication. L’institution fondée en 1992  vient en fait de porter, le Cameroun à la tête de son conseil d’administration. Un événement doublement historique puisqu’il s’agit d’une  première, non seulement  pour le pays des lions indomptables,  mais aussi et surtout, pour  celle d’une femme à la tête de ce Conseil d’administration.

Judith Yah Sunday présidera ainsi,  les destinées de l’institution pendant un an et sera secondée par Siaka Coulibaly, le représentant du Mali.

Il s’agit d’une élection qui intervient dans un contexte où RASCOM est engagée dans un mouvement de relance, challengé par l’arrivée à grand pas de la digitalisation, outil majeur de la modernisation de la société. A la tête de ce Conseil, l’actuel Directeur Général de Camtel devra accompagner Timothy Ashong, le Directeur General de Rascom, (également confirmé lors de ces assises pour un mandat de 5ans) dans l’atteinte des missions à lui assigné : « nous sommes résolument engagée, aux côtés du vice-président et du Directeur Général à œuvrer pour le rayonnement de Rascom et la redite de ses missions » a indiqué le nouveau PCA.

De manière concrète, il sera question de développer des stratégies visant  à fournir une infrastructure de télécommunications à grande échelle à moindre coût aux zones rurales du continent en utilisant une technologie appropriée, améliorer et/ou développer les communications interurbaines dans chaque pays ;  établir des lignes directes entre tous les pays africains sans exception et fournir des facilités pour les émissions radio et télévision dans chaque pays et permettre la réalisation des échanges de programmes radio et télévision entre les pays africains etc.

Au-delà d’une consécration personnelle, cette élection est  une victoire pour le Cameroun, qui voit ainsi son leadership conforté dans le secteur stratégique des télécommunications. « Je voudrais remercier tous les pays membres de RASCOM ayant soutenu la candidature du Cameroun à la présidence du Conseil d’Administration de l’organisation », a d’ailleurs tenu à souligner Judith Yah Sunday, qui bénéficie sans doute des crédits enregistrés dans la qualité du management exécutée au sein de la société Camtel.

Rappelons que Rascom est une organisation multilatérale composée de 45 pays d’Afrique et qui ambitionne la construction et exploitation d’un système de satellites en orbite terrestre afin de fournir des services de télécommunications point à multipoint sur tout le continent.

Oscar Abessolo

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents