RDPC: Le Professeur Louis Richard NJOCK plébiscité sans bavure à la tête de la section de Bot-Makak.

À lire aussi

Il y a du sang neuf dans le principal organe de base du Rassemble démocratique du peuple camerounais à Bot-Makak, une commune dans le département du Nyong-et-Kellé, région du Centre.

Pendant que les tensions et incidents perturbent les opérations de renouvellement des bureaux des organes de base du RDPC dans certaines localités, le scrutin s’est déroulé dans la sérénité le samedi 25 septembre 2021 à Bot-Makak.

Gilbert Nkana Pondy était aux commandes de la commission électorale de section. Au terme du vote dans le calme et la transparence, le scrutin a accouché d’un grand gagnant : Louis Richard NJOCK.

Militant actif du RDPC, le parti que préside Paul Biya, le Chef de l’Etat, Louis Richard NJOCK remplace à la tête de la section de Bot-Makak, Paul Jérôme NYEMB NTOOGUE de regrettée mémoire.

Déjà membre de la liste qui avait gagné la Mairie de Bot-Makak à l’issue des élections municipales de 2020, le nouvel élu confirme ainsi, son statut de leader et sa réputation de rassembleur.

En dehors de sa tenue du parti au pouvoir, Louis Richard NJOCK est un Professeur agrégé de médecine hors échelle. Après avoir servi remarquablement à l’hôpital général de Douala et dirigé avec brio respectivement l’hôpital de District de Douala-Bonassama, l’hôpital régional annexe d’Edéa et l’hôpital Laquintinie de Douala, l’homme de 54 ans, praticien chevronné, est depuis le 30 juin 2020, Secrétaire général du Ministère de la santé publique.

NLG

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents