Reconstruction du NOSO : la Banque islamique de développement offre de plus de 21 milliards de FCFA au Cameroun

À lire aussi

 Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Chef Dr Joseph Dion Ngute a lancé le projet d’appui de la Banque Islamique de Développement, l’offre de plus de 21 milliards de FCFA de la BID pour la reconstruction et le développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

 La cérémonie de lancement a eu lieu au Star Building lundi 18 décembre. Elle s’est déroulée en présence de hauts responsables de l’Etat et d’autres partenaires au développement.

Dans son discours aux partenaires, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Joseph Dion Ngute a exprimé sa sincère gratitude à la Banque Islamique de Développement pour avoir adhéré à la vision du Chef de l’Etat, le Président Paul Biya et apporté sa propre contribution pour que le  les régions touchées par la crise sont de nouveau sur le bon chemin.

Il a également souligné les différentes avancées réalisées par le gouvernement accompagné des partenaires au développement déterminés à concrétiser la vision du président Paul Biya de faire des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest un meilleur endroit pour la population.

S’exprimant peu après l’événement, le ministre de l’Economie, de la Planification et du Développement régional du MINEPAT, Alamine Ousmane Mey a souligné les aspects clés que touchera la contribution de la Banque islamique de développement.

Il a déclaré : « La contribution contribuera grandement à reconstruire les infrastructures qui ont été endommagées par la crise afin que la population puisse vivre une vie meilleure. Vous savez, cela s’inscrit dans la même ligne que le plan de développement du Président qui cherche à faire du Cameroun et de l’émergence  pays d’ici 2035. »

 Le ministre Ousmane Mey a également indiqué qu’outre les infrastructures que le projet cherche à réaliser, il vise également à redynamiser l’économie de ces deux régions.  « La contribution ne vise pas seulement à reconstruire les infrastructures endommagées par la crise. Elle vise également à relancer l’économie de ces deux régions afin que les conditions de vie de la population soient grandement améliorées. »

Faisant également partie de ce plan, le ministre Alamine Ousmane Mey a déclaré qu’il vise également à promouvoir le vivre ensemble au sein de la population touchée par la crise.  cher au chef de l’Etat. Nous voulons donc développer le Cameroun et rassembler toutes ses composantes ».

 Répartition de la contribution de la Banque Islamique de Développement

La Banque Islamique de Développement a réparti sa contribution comme suit : Phase une 13,113 milliards FCFA soit 62% du montant est dédié à la première phase courant pour l’exercice 2023 ;  4,018 milliards de FCFA pour la phase deux à décaisser en 2024 et 4,018 milliards de FCFA pour la phase III à décaisser en 2025.

Les infrastructures et les projets réalisés par le plan présidentiel de reconstruction du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont été salués de toutes parts.

Le Plan Présidentiel de Reconstruction du Nord-Ouest et du Sud-Ouest a permis de réaliser les éléments suivants : 95 écoles, 33 établissements de santé, 32 points d’eau, neuf ponts, huit infrastructures communautaires ;  300 petits commerces reconstruits ; 10 centres communautaires ;  24 marchés et 18.632 documents perdus entre autres.

Il convient de noter que la reconstruction de la région du Nord-Ouest et du Sud-Ouest était l’une des recommandations majeures formulées lors du grand dialogue national qui a eu lieu en 2019.

 Depuis lors, de nombreux partenaires de développement ont contribué à sa réalisation.  La Banque Islamique de Développement reste un partenaire majeur pour le développement du Cameroun.  Au fil des années, elle a apporté plusieurs contributions pour faire passer le pays d’un niveau de développement à l’autre.

 La situation sur le terrain dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest reste sous contrôle malgré quelques attaques d’hommes armés.  La population vit dans l’espoir et croit que les choses reviendront bientôt à la normale.

La réunion a eu lieu en présence du Coordonnateur du Plan présidentiel pour la reconstruction et le développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, PPRD-NW/SW, Motuba Tamajong Obase ;  le Représentant terrain de la Banque Islamique de Développement pour le Cameroun, Mohamadou Awal et bien d’autres

O.A

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents