Tribune: Voici la dernière sortie de FO’O Sokoudjou Chendjou II, Roi de Bamendjou

À lire aussi

FO’O Sokoudjou Chendjou II

Donc notre part de partir devant c’est de prendre au vigneron buveur et donner au vigneron vendeur ?

En parlant même, où comme ça mieux c’est la machette qui coupe le pied ou la machette qui coupe la main hooo.

Tu dis aussi que ce n’est pas la malédiction sur notre tête de notre coté de l’Afrique ci que l’autre qualité de travail ci que nos têtes de machines étaient en haut la pour travailler c’était encore quoi? Donc l’eau part toujours en descendant il va rester pour nous ça va aller en montant? Tu as déjà vu ou les chèvres s’alignent le trait pour aller rendre visite à la panthère? qu’il ne va pas les prendre pour faire sa bouche qu’il prend ou jusqu’à laver les mains avant de manger? Donc comme ça nous sommes devenus les ramasseurs de bois dormir le froid? Donc notre part de tache de terre ci que Dieu avait donné, on va nous finir sur ca jusqu’à on meurt seulement ? Tu simplifies comme tu as ta chose et c’est quelqun d’autre qui partage avant de te retirer sur ca? Comment quelqu’un peut avoir et manquer? Ou on avait deja mis que nous allons toujours avoir notre nourriture entre les mains on fini de manger avant qu’on discute les feuilles pour lecher? Que meme si c’est un pacte quon avait blessé on ne peut pas effacer? Seulement rappellez vous que si quelqu’un trompe la mere d’enfant, l’enfant grandira !!!

Donc il est comme ca nous sommes devenu la chose pour s’amuser jusqu’à les gens veulent goûter leurs flèches ils portent pour venir chez nous parce quils vont nous prendre pour laver les bouches des fusils? On n’a jamais mangé le benefice de la gueure. Si en venant nous trouver dedans chez nous comme ça on avaient même attachés pour faire un ? Qui va alors écouter pour qui? Quand Les autres sont ici ils disent que la manche est à eux, d’autres sont là-bas ils cognent la main sur la poitrine que on va comprendre que a eux. Comme ça jusqu’à on arrive ou avec ?

N’importe quelle qualité on vient gouter sur nous, on tappe là-bas ca vient raisonner ici. Ils sont couchés dedans chez eux là-bas, ils dorment le sommeil jusqu’à ronfle. Comme ils savent que nous sommes les alienés, ils ramassent le feu ils mettent dans nos mains, nous courrons ici brûler nos corps et notre village. Au moment ou nous sommes entrain de nous tuer comme ca sans que tu ne sais meme ce que tu prends a l’enfant de ta mere, ils passent au milieu éteindre le village et porter tout les choses pour partir.

Nous allons compter notre part de chose que quand? Donc la quantité de quelque chose ne suffit jamais? Ou cetait une maladie quon ne va jamais voir le remede? tu te trompe de chemin en partant et tu te trompe encore en rentrant? Donc en te voyant comme ca que tu étais mort depuis?

C’est la vérité que arracher chaque jour avant de repiquer par terre ne permet pas qu’un arbre attache les racines par terre jusqu’à ça soit solide mais si tu fermes le porc dans la porcherie sans ramasser les troncs de macabo qu’il va manger et jetter dans la porcherie sait qu’il va déchirer la porcherie jusqu’à tu le comprends que dehors, alors que s’il avait mangé jusqu’à être rassasié sait qu’il va chier et rester à côté dormir et toi aussi tu vas dormir le sommeil. C’est pour le ventre qui porte pour la tête. Ne prenez plus la famine pour tuer le peuple de quelqu’un. Il va se réveiller n’importe quand et devenir un chien fou qui ne connait meme plus son père.

Le jour devient propre les choses changent. L’autre que nous avons accepté l’autre jour, les enfants que nous sommes dedans pour accoucher ne vont pas ouvrir demain et accepter. Donc si tu ne comprends pas vite comment le jour est entrain de partir dehors avant de savoir comment tu vas deposer ton pieds a terre , sait que en sursautant la voiture du village serait partir te jetter.

L’autre chose sort parfois comme ça à côté de ta maison que c’est Dieu qui t’envoie les nouvelles comme quelqu’un ne peut pas parler jusqu’à tu comprends pour que tu arrêtes ton corps, Que tu arranges ta part de dedans de maison vite avant que la tete de torrent la qui aboie à la tête de la coline la ne descende.

Les gens la mêmes qu’on étaient devenu comme ça a cause d’eux et qui avaient vu la maison jusqu’à voir, donc en disant que vous venez juste arrêter notre main qu’on se lève par terre s’était pour tromper nos yeux? Jusqu’à Ça c’est quand alors? On accouche l’enfant et on met la pierre sur sa tête? Comment vous pouvez être entrain de demander Seulement le village et vous semer le raphia?

Vous la, notre part des têtes de machine, ne dansez pas jusqu’à vous trompez de trait. Vous êtes sur le village juste pour garder, ne soyez pas rassasier aujourd’hui jusqu’à vous tromper de bouche que c’est votre village. Ta part d’etre fort va venir du peuple et si le peuple voit que en ne pas dormi le sommeil comme ça que ta main est sur ca, sait que frotter tes pieds nest pas dur.

Comme vous allez porter un village pour piler les légumes,

Comme un peuple va crier, pleurer et manquer sa part de personne pour essuyer l’eau de ses yeux,

Comme le peuple va ouvrir son vote pour dire sa part de chose qui est dans son cou et vous partez dedans tourner , voler que ça donne votre part que vous voulez,

Comme on écrire l’autre ci aujourd’hui, vous ouvrez demain quand vous voyez déjà que ça vous attrape, vous entrez dedans dans l’obscurité effacer et écrire votre part qui est dans votre ventre,

Comme le peuple voit que vous êtes montés en haut tirer l’échelle et devenir la panthère sur le troupeau de chèvres que on avait dit que vous restez garder,

Dormir le sommeil il nya plus et voilà la ou la tête de votre tombe quitte.

Diminuons un peu le feu sur les fesses de la marmite la, ça boue déjà trop et ne devenons pas les aliénés jusqu’à on retire l’huile sur nous pour nous frier. Les gourdins la que les gens la sont en route pour racler et venir mettre dans nos mains pour que nous tuons nos corps avec ce n’est pas pour nous aider. Nos papas n’avaient pas dit comme ça. Nous avons à arranger notre part de chose dedans avant de sortir dehors avec. Quelqu’un ne va pas sortir de dehors avant de venir nous dire comment on arrange le dedans de notre maison.

Que les intelligences entrent dedans et font comme nos papas faisaient pour que nous cherchons le deriere pour sortir des dents des panthères la et évitons que en voulant esquiver de perdre le bidon on donne la tine.

Seulement mettre l’huile et le sel sur la tete de mes ancetres, voilà ma quantité que je connais. Demander qu’ils font que le cou de n’importe qui devient un peu mou, quils percent les oreilles de ceux qui ont pris le devant sur la chose du village, qu’en partant ils comprennent ce que le peuple est deriere entrain de dire et que n’importe qui voit d’abord le bénéfice du village avant de voir son bénéfice. Et que si tu es n’importe qoui de la chose des dents et tu prends le devant sur la chose du village, si tu travailles jusqu’à le peuple rit, les dieux de nos ancêtres augmentent tes plumes mais si le peuple de quelqu’un en voyant la souffrance comme il voit la, que tu as même seulement compris comme on ouvre le secret sur ca, ils retirent le sommeil dans ta tête jusqu’à tu ne dors jamais.

Foo sokoudjou mpoda

No’ock Mu’tchouo

Ce 12 Août 2023

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents