Un projet initié par le Chef de l’Etat Paul Biya prend forme à l’Université Inter Etats Cameroun-Congo (UIECC).

À lire aussi

Par Martin Etalobe

Après l’Ecole supérieure internationale de Génie numérique de Sangmélima, le second établissement de l’UIECC est désormais fonctionnel depuis ce jeudi 12 aout 2021.

A l’imagine du proverbe « petit à petit l’oiseau fait son nid », l’Université Inter Etats Cameroun-Congo (UIECC), située au quartier Nkolnguet à Sangmélima, dans la Région du Sud Cameroun, vient de s’enrichir d’un second établissement.

Créée en 2012, cette institution intégratrice de la sous-région d’Afrique centrale avait ouvert ses portes en 2019 aux premiers étudiants inscrits  à l’Ecole supérieure internationale de Génie numérique, le seul établissement fonctionnel jusque-là.

Depuis ce jeudi 12 aout 2021, l’UIECC est dotée d’un second établissement fonctionnel. Il s’agit du centre de développement du numérique.

C’est ainsi, la matérialisation de la seconde composante du projet E-National Higher Education Network initié par le Chef de l’État Camerounais, Paul Biya.

Au Ministère camerounais de l’Enseignement supérieur, l’on explique que le Centre de développement du numérique est en effet entré dès ce jour dans sa phase opérationnelle à travers sa connexion au réseau électrique. Notons qu’il est un élément d’un ensemble constitué de 9 Centres de Développement du Numérique Universitaire, auxquels il convient d’ajouter le Centre National de Supervision du Réseau Interuniversitaire. C’est dire qu’en dehors de lui, toutes les Universités d’Etat profitent du don présidentiel donc la présentation est la suivante:  

1- Pour l’Enseignement à distance :

* des salles de cours virtuelles, un système informatique de gestion de l’enseignement à distance; *un studio de numérisation et de production des cours multimédias;

* un serveur d’accès à la bibliothèque numérique nationale.

2 Pour l’Administration universitaire :

*un système informatique de gestion universitaire harmonisée ;

*un centre de stockage de données universitaires (university data center).

3 Pour la communication électronique :

* une salle de vidéo conférence;

*des équipements d’interconnexion sécurisée des Universités;

*la réhabilitation des réseaux informatisés locaux et l’installation des réseaux « hot spot wifi » dans les principaux campus des Universités bénéficiaires.

4 Pour la gestion du Centre :

*des salles techniques et des bureaux administratifs, des équipements de télésurveillance et de monitoring des systèmes installés.

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents