Yaoundé : Comment 03 personnes sont mortes écrasées par un conteneur

À lire aussi

Alors que certains usagers s’apprêtaient à regagner leur domicile respectif, ils ont été surpris au courant de la soirée du jeudi 19 aout 2021 au lieudit Awae Escalier par la chute de deux conteneurs transportés par un camion.

Parmi les deux masses métalliques de 12 pieds chacune,  l’une a renfermé plusieurs travailleurs dans sa chute.

Au dernier pointage, le bilan  fait état de 03 personnes littéralement broyées dans cet accident. Le camion partait de Mvan en direction du Tchad  lorsque l’incident est survenu. 

Les chaînes qui relient la remorque à la partie avant du véhicule ont lâché au moment où le camion entrait dans un trou au milieu de la chaussée. Du coup, les deux conteneurs se sont renversés d’après un témoin 

Le drame a paralysé la circulation pendant près d’une heure sur cet axe stratégique. Les équipes de sapeurs-pompiers et de la police, sont  arrivées sur place pour extraire les corps sous l’un des conteneurs.

Les profils des décédés :

– un conducteur de moto

– une femme attendant un taxi

– une femme tenancière d’un Salon de coiffure à proximité du lieu du drame

 Le Conducteur du camion accidenté a été arrêté. Il est gardé à vue pour enquête

Martin Etalobe

Réaction de Parfait Mbvoum, Homme politique

Je reviens d’Awae!

Comme je l’ai promis hier, je me suis rendu ce matin à Awae Yaoundé pour en savoir davantage sur le drame d’hier soir !!il en ressort que le drame s’est produit hier aux environs de 17h30.Un Camion container contenant des tonnes de sacs de sucre s’est renversé en voulant esquiver un motoman. Le plateau de ce Camion s’est déséquilibré, ce qui a entraîné la chute de charge sur des citoyens au bord de la route. Bilan trois morts. une jeune dame qui sortait d’un salon de coiffure aux abords de cette route. Un Moto taximan qui attendait des clients ! Et une jeune dame qui espérait avoir un taxi! Les premiers secours sont arrivés autour de 19h, dans un archaïsme de gestion inimaginable !Selon plusieurs sources, arrivés plutôt et avec le Matériel adéquat, la vie du Motoman aurait pu être sauvé !

Plusieurs leçons peuvent être tirées :

1- L’Exiguïté de la route n’offre pas plusieurs choix aux chauffeurs en cas de détresse. L’axe Awae – Nkoabang est un exemple suffisant.

2- le commerce en route doit être combattu de toutes les forces sans faiblesse ni recul

3- le contrôle de la manière dont les marchandises sont attachées sur les gros porteurs doit être systématique ;

4- Les secours et sapeurs-pompiers doivent être délocalisés vers les mairies, modernisés pour plus d’efficacité et de promptitude.

Parfait Mbvoum

Vice-Président Régional SDF Centre

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Articles récents